Accueil > Actions et programmes d’EPP de l’AFU > Évaluation des pratiques professionnelles > Pratiques professionnelles > Gestion peri-opératoire du risque infectieux en chirurgie urologique endoscopique
Ajouter à ma sélection Désélectionner

Gestion peri-opératoire du risque infectieux en chirurgie urologique endoscopique

Description de l’action

La “Gestion peri-opératoire du risque infectieux en chirurgie urologique endoscopique” est l’un des premiers thèmes retenus par l’AFU. Ce travail a été validé par le CCECQA (Comité de Coordination de l’Evaluation Clinique et de la Qualité en Aquitaine).

L’objectif de ce travail est de permettre :

  • d’auto évaluer ses pratiques en matière de prévention, de traitement et de suivi dans le cadre de l’antibio-prophylaxie en chirurgie urologique endoscopique.
  • d’identifier les points prioritaires d’amélioration de la pratique à partir des résultats des différents critères de la grille.
  • de définir les mesures correctrices à apporter.

La méthode est la suivante :

  • Enquête rétrospective de dossiers patients correspondants à des séjours hospitaliers.
  • Echantillon : tirage au sort de 30 dossiers à partir des données PMSI.
  • Critères d’inclusion : tous les séjours des patients ayant eu une chirurgie endoscopique urologique réglée ou en urgence avec une indication d’antibio-prophylaxie.
  • Critères d’exclusion : patients avec urines infectées ou signe clinique d’infection, actes d’endoscopie diagnostique.
  • Un groupe de travail doit être constitué comprenant un urologue de l’équipe et des membres de l’équipe soignante.
  • Recueil des données composé de deux volets :
    • un volet “unités de soins” permettant d’analyser l’organisation mise en place par le service vis-à-vis de l’antibioprophylaxie et
    • un volet “dossier patient” permettant d’analyser les pratiques d’antibioprophylaxie pour chaque dossier inclus.

La lecture des résultats doit permettre de mettre en place des mesures d’amélioration et l’application de celles-ci. Une deuxième mesure doit être effectuée quelques mois plus tard pour en vérifier l’efficacité.
Les liens ci-dessus vous permettront d’effectuer ce travail. Bon courage.

Georges Kouri (Responsable CFC), Xavier Rebillard (Responsable CPP), Patrick Coloby (Responsable Comité Infectiologie)

Documents de travail

Vous pourrez également aimer

  • UROnews n°84 - PATHOLOGIE DU MOISLire la suite
  • Quelle utilisation faites-vous de la check list au bloc opératoire ?Lire la suite
  • Participez à l’enquête check list de bloc !Lire la suite

Continuer votre lecture