Ajouter à ma sélection Désélectionner

Relai antibiotique

» Recommandations pour la prise en charge des infections urinaires de l’enfant > Traitement > Infection urinaire
fébrile du nourrisson et du jeune enfant > Relai antibiotique

Sensibilité aux antibiotiques Antibiotique préférentiel Commentaires
Ampi S Amoxicilline Choix préférentiel en cas d’infection à entérocoque et à Proteus mirabilis sensible. Pour E.coli, même si les souches sont sensibles, les CMI sont élevées (CMI modale 4) et les paramètres pharmacocinétiques -pharmacodynamiques médiocres (< 20% du temps au dessus de la CMI). De ce fait, pour cette espèce l’amoxicilline ne devrait être prescrite qu’en relai de traitement par voie parentérale.

Ampi R

Cotrimoxazole S

Cotrimoxazole Contre-indiqué avant l’âge de 1 mois

Cotrimoxazole R

Céfixime S

Céfixime AMM après 6 mois mais pas de risque particulier identifié avant cet âge

Cotrimoxazole
R

Céfixime R

Ciprofloxacine S

Ciprofloxacine A utiliser si la souche n’est pas résistante à l’acide nalidixique : un traitement d’une durée total de 7 J est alors envisageable. Si la souche est résistante à l’acide nalidixique, cette option n’est à envisager qu’en l’absence d’autre alternative orale et en relais de traitement d’un traitement par
voie parentérale

Cotrimoxazole R

Céfixime R

Ciprofloxacine R

Association Amox-Clav + céfixime Uniquement après étude de la synergie in vitro et une CMI du céfixime en présence d’acide clav < 1mg/1

Cotrimoxazole R

Céfixime R

Ciprofloxacine R

Céfixime-Ac-clav avec CMI ≥ 1mg

Témocilline (IV)

Céfoxitine (IV)

Pipé-Tazo (IV)

Pénèmes (IV)

Aminosides (IV)**

En fonction de la sensibilité in vitro
**Un traitement de 5J par aminosides pourrait être envisagé si la souche est sensible. Il aurait l’avantage de pouvoir être administré en ambulatoire

Vous pourrez également aimer

  • UROnews n°83 - PRATIQUESLire la suite
  • Infection urinaire fébrile du nourrisson et du jeune enfantLire la suite
  • Chapitre 11 - Infections urinaires de l'enfant et de l'adulteLire la suite

Continuer votre lecture