Accueil > Cystite > IU communautaires > Recommandations CIAFU – Urologie > Outils > Cystite à risque de complication
Ajouter à ma sélection Désélectionner

Cystite à risque de complication

» Recommandations pour la prise en charge des infections bactériennes communautaires de l’adulte > Cystite > Cystite à risque de complication

Cystite à risque de complication = ECBU

Bonne tolérance, traitement
pouvant être différé de 24-48h =
antibiothérapie d’emblée adaptée à
l’antibiogramme:

1er choix : amoxicilline
2ème choix : pivmécillinam
3ème choix : nitrofurantoïne
4ème choix : fosfomycine –
trométamol
5ème choix : triméthoprime (TMP)

Traitement ne pouvant être différé = antibiothérapie probabiliste

1er choix : nitrofurantoïne
2ème choix : fosfomycine – trométamol

Adaptation à l'antibiogramme dès que possible

Durée totale :
amoxicilline, pivmécillinam et nitrofurantoïne = 7 jours, fosfomycine – trométamol (3g à J1-J3-J5, soit 3 prises au total). TMP 5 jours

Ce qui est nouveau : Possibilité de traiter les cystites à risque de complication par 3 doses de fosfomycine – trométamol, Fluoroquinolones (FQ) non recommandées dans cette indication.

Vous pourrez également aimer

  • Infections urinaires de l’adulte : comparaison des recommandations françaises et européennes. Par le Comité d’infectiologie de l’Association française d’urologie (CIAFU)Lire la suite
  • URONews n°83 - PRATIQUESLire la suite
  • Recommandations CCAFU sur la prise en charge des cancers de l’appareil urogénital en période d’épidémie au Coronavirus COVID-19Lire la suite

Continuer votre lecture