Base bibliographique

Autoconservation de Sperme et Cancer du Testicule, Qualité du Sperme et Recommandations
2008
- Synthèse thématique
- Réf : Progrès FMC, 2007, 17, 4, 7-9
I. Introduction
Mots clés:
Cancer du testicule / sperme / autoconservation
Cancer de prostate chez les transplantés rénaux
2008
- Synthèse thématique
- Réf : Progrès FMC, 2007, 17, 4, 25-28
I. Introduction
Mots clés:
Cancer prostate / transplanté rénal
HIFU et Récidive Biologique après Radiothérapie : Le point en 2007
2008
- Synthèse thématique
- Réf : Progrès FMC, 2007, 17, 4, 10-13
I. Introduction
Mots clés:
HIFU / radiothérapie / Récidive biologique
Les tumeurs de vessie d'origine professionnelle
2008
- Synthèse thématique
- Réf : Progrès FMC, 2007, 17, 4, 18-24

La proportion de cancers d'origine professionnelle est estimée à 4 % de la totalité des cancers, ce qui représente en France environ 10 000 cancers par an. En moyenne, dans notre pays, 1500 cancers par an sont reconnus en maladie professionnelle [1, 2]. La proportion relativement faible de cancers professionnels indemnisés pourrait s'expli-quer essentiellement par l'absence de déclaration. Celle-ci résulte probablement à la fois d'un manque de sensibilisation des médecins aux problèmes de santé au travail mais aussi par une information insuffisante des travailleurs eux-mêmes.

Mots clés:
Tumeur de vessie / origine professionnelle
Néphropathie aux Produits de Contraste Iodés
2008
- Synthèse thématique
- Réf : Progrès FMC, 2007, 17, 4, 14-17

La prévention de la néphropathie aux PCI passe avant tout par l'identification des sujets les plus à risque afin d'entreprendre des mesures pouvant réduire le risque d'insuffisance rénale.
L'annexe 1 résume la conduite pratique à envisager chez les patients qui vont bénéficier d'un examen d'imagerie avec administration de PCI afin de réduire au maximum le risque d'insuffisance rénale aiguë consécutive à l'administration de PCI

Mots clés:
néphropathie / iode / produits de contraste iodés
Pourquoi et comment analyser un calcul urinaire ?
2008
- Synthèse thématique
- Réf : Progrès FMC, 2007, 17, 4, 2-6
I. Pourquoi ?

Un calcul n'est pas seulement un obstacle, parfois douloureux, sur les voies urinaires justifiant un geste urologique d'urgence pour rétablir leur perméabilité. C'est avant tout le symptôme de pathologies cristallogènes ou de désé-quilibres urinaires d'origine nutritionnelle dont la récidive est la règle si la cause n'en a pas été correctement identifiée. Il est donc recommandé, dans l'intérêt du patient, d'analyser le calcul ou ses fragments pour déterminer sa composition et sa structure, l'une et/ou l'autre orientant vers la pathologie en cause.

Mots clés:
calcul urinaire / analyse