Base bibliographique

Cancer du rein
2017
- Compte-rendu de congrès
- Réf : Progrès FMC, 2017, 3, 27, F63


Imagerie


Mots clés:
I.
Mots-clés:
Respiratory function tests / Preoperative / Prescription
Comment je réalise une néphrostomie percutanée pour drainage rénal ?
How do I perform a percutaneous nephrostomy for kidney drainage?
2017
- Truc et astuce
- Réf : Progrès FMC, 2017, 3, 27, F48


Objectif

La pose d’une néphrostomie est l’un des gestes élémentaires en urologie. Souvent réalisé dans le cadre de l’urgence pour une indication vitale, ce geste doit être maîtrisé par tout urologue. Au cours des dernières années, cette technique a évolué. L’objectif de cet article didactique est de fournir des détails utiles pour sa réalisation, à travers l’expérience de notre équipe chirurgicale.


Matériel et méthodes

Le patient est installé en position de Valdivia, en décubitus dorsal. La région lombaire est surélevée de 20° du côté à opérer à l’aide d’un coussin gonflable (Pelvic Tilt®). La ponction se fait sous double repérage par échographie et amplificateur d’image. Nous utilisons le kit Kolibri®, qui comporte une aiguille de ponction type Chiba de 18 gauge, un guide téflonné de 70cm et une néphrostomie équipée d’un mandrin métallique creux. La ponction se fait le plus souvent par le calice inférieur postérieur, mais dans certains cas particuliers par le calice moyen ou supérieur.


Résultats

La position en décubitus dorsal simplifie et sécurise la pose de la néphrostomie. Des précisions techniques et des astuces sont détaillées.


Conclusions

L’apprentissage de la pose d’une néphrostomie est fondamental pour les futurs urologues. En dehors de son utilité pour prendre en charge les patients dans le cadre de l’urgence, la néphrostomie est une étape incontournable pour ceux qui veulent se former à la chirurgie percutanée.


Objectives

Insertion of a nephtostomy belongs to the elementary procedures in urology. Often performed as an emergency for life threatening conditions, every urologist should acquire the necessary skills. During the last few years, the technique has been updated. The aim of this didactic article is to offer useful details for its realization, based on the experience of our team.


Material and methods

Patient is positioned in Valdivia position: in dorsal decubitus, the lumbar region on the site to be operated is elevated 20° with the help of an inflatable pillow (Pelvic Tilt®). The puncture is performed under combined ultrasound and fluoroscopic control. We use a Kolibri® nephrostomy kit which includes an 18 gauge Chiba type puncture needle, a 70-cm Teflon coated guidewire, and a nephrostomy tube equipped with a hollow metallic stylet. The puncture is usually done through the inferior-posterior calix, but in particular cases through the mid or superior calix.


Results

Supine position makes nephrostomy insertion simpler and safer. Technical precisions, tips and tricks are detailed.


Conclusions

Training in nephrostomy placement is crucial for future urologists. Besides its utility in emergency situations, this technique represents an unavoidable step for those wishing to learn performing percutaneous nephrolithotomy.

Mots clés:
néphrostomie percutanée / Dérivation urinaire
Mots-clés:
percutaneous nephrostomy / urinary diversion
De la théorie à la pratique !
From theory to practice!
2017
- Éditorial
- Réf : Progrès FMC, 2017, 3, 27, F47


Encore une fois, Progrès en Urologie FMC ne nous déçoit pas avec un sommaire captivant et original.


Mots clés:
X.
Mots-clés:
Peyronie's disease / Penile extender / Penile size
Hyperplasie bénigne de la prostate, cancer de la prostate
2017
- Compte-rendu de congrès
- Réf : Progrès FMC, 2017, 3, 27, F60


Cancer de prostate


Épidémiologie


Mots clés:
S.
Mots-clés:
Respiratory function tests / Preoperative / Prescription
Intérêt du traitement local pour le cancer de prostate métastatique : la réduction du volume tumoral améliore-t-elle la survie ?
2017
- Veille bibliographique
- Réf : Progrès FMC, 2017, 3, 27, F57


Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Cliquer ici pour le visualiser

Mots clés:
EFR / Préopératoire / Prescription
Mots-clés:
Respiratory function tests / Preoperative / Prescription
Quand et à qui prescrire des explorations fonctionnelles respiratoires dans un bilan préopératoire ?
Preoperative respiratory function tests: To whom and when to prescribe?
2017
- Avis d'expert
- Réf : Progrès FMC, 2017, 3, 27, F54


Introduction

Les complications respiratoires sont un facteur de morbi-mortalité postopératoire. La chirurgie et l’anesthésie ont des répercussions sur la fonction respiratoire. L’évaluation préopératoire de la fonction respiratoire représente donc un enjeu majeur. Se pose dès lors la question de l’intérêt de réaliser des explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) préopératoires afin de juger de l’état respiratoire des patients devant bénéficier d’une chirurgie.


Matériel et méthodes

Revue de la littérature (Medline) et sélection des articles portant sur les EFR en préopératoire selon leur pertinence évaluée par l’auteur en fonction de son expérience.


Résultats

Les EFR seules ne permettent pas de prédire le risque de complications respiratoires postopératoires. Elles restent recommandées avant une chirurgie de résection pulmonaire. Il peut être intéressant de réaliser, de façon ciblée, des EFR préopératoires chez un patient ayant des antécédents respiratoires. Le but étant de déterminer si une préparation respiratoire pourrait être utile dans le cadre d’un programme de réhabilitation périopératoire.


Conclusion

Les EFR ne doivent pas être réalisées de façon systématique avant une chirurgie en dehors de la chirurgie de résection pulmonaire.


Introduction

As postoperative respiratory complications are an important issue for patients’ outcome, it is useful to assess the respiratory function in the preoperative period. Surgery and anaesthesia have many consequences on the respiratory function, so can respiratory function tests (RFT) be useful in this assessment?


Material and methods

This article is based on many articles to determine if RFT are useful before surgery.


Results

Lots of studies have shown that respiratory function tests are not useful to predict the risk of postoperative respiratory complications. They are still recommended before lung resection. Preoperative respiratory function tests can be useful in patients with respiratory issues to know if whether or not a respiratory rehabilitation program is appropriate before surgery.


Conclusion

Systematic RFT shall not be performed before surgery.

Mots clés:
EFR / Préopératoire / Prescription
Mots-clés:
Respiratory function tests / Preoperative / Prescription