Transperitoneal nephrectomy for benign disease of the kidney: a comparison of laparoscopic and open surgical techniques.

16 juillet 2001

Mots clés : nephrectomy, laparoscopic surgery, open surgery
Auteurs : Kerbl K, Clayman RV, McDougal EP, Gill IS, Wilson BS, Chandhoke PS, Albala DM, Kavoussi LR
Référence : Urology, 1994, 43, 607-613
BUTS. Comparer les résultats de la néphrectomie cÏlioscopique et de la néphrectomie ouverte pour le traitement des pathologies rénales bénignes.METHODES. 20 patients consécutifs ayant subi une néphrectomie cÏlioscopique pour pathologie bénigne ont été comparés avec 23 patients ayant subi une néphrectomie chirurgicale et 29 ayant subi une néphrectomie pour transplantation (donneur vivant). Ont été relevés: l'âge du patient, son risque anesthésique, la durée de l'intervention, la perte sanguine estimée, le délai post-opératoire de reprise de l'alimentation, l'attribution d'antalgiques parentéraux et oraux, la durée d'hospitalisation, les complications et la convalescence. Ces informations ont été recueillies par revue des dossiers, entretiens téléphoniques et questionnaires postaux. RESULTATS. Comparée à la néphrectomie chirurgicale, la néphrectomie cÏlioscopique nécessitait une durée opératoire significativement supérieure. Cependant, elle était liée à une réduction significative de la durée de l'iléus post-opératoire (chirurgie ouverte), de la durée d'hospitalisation (chirurgie et prélèvement), de la prise d'analgésiques oraux (prélèvements) et de la convalescence (chirurgie et prélèvement). L'incidence de complications était de 15% (cÏlioscopie) et de 0% (chirurgie et prélèvement). La plupart des complications sont survenues au cours des 7 premières cÏlioscopies. CONCLUSIONS. La néphrectomie cÏlioscopique prend plus de temps que la chirurgie. Les complications en début de pratique sont plus élevées. Néanmoins, en dépit du caractère récent de la technique, elle apporte des bénéfices significatifs aux patients: réduction de la douleur post-opératoire, du séjour hospitalier, et convalescence plus rapide.