Traitement endovasculaire d'un angiomyolipome rénal hémorragique par microcoil de platine.

16 juillet 2001

Mots clés : Rein, tumeur rare, hématurie, Embolisation
Auteurs : Breaujeux R, Oswald P, Lebras Y, Jahn C, Ansieau JP, Saussine C, Roy C, Jacqmin D, Bourjat P
Référence : Prog Urol, 1996, 6, 424-428
L'hémorragie est la principale complication des angiomyolipomes rénaux. Son traitement est classiquement chirurgical mais l'embolisation est une alternative thérapeutique. L'amélioration des cathéters et des matériaux d'embolisation permet de réaliser des embolisations hypersélectives. Nous présentons un cas où l'emploi d'un cathéter à souplesse variable et de microcoils de platine a permis de réaliser l'embolisation hypersélective d'un angiomyolipome rénal hémorragique tout en préservant le parenchyme fonctionnel.