Traitement de l'instabilité vésicale par courants interférentiels. A propos de 20 cas : résultats préliminaires.

16 juillet 2001

Mots clés : Vessie, instabilité, neuro-chirurgie, électrostimulation
Auteurs : Mauroy B, Devillers P, Demetriou D, Ametepe B, Biserte J
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 664-670
20 patients porteurs d'une instabilité vésicale rebelle au traitement médical par anti-cholinergiques ont bénéficié de stimulations rééducatives par courant interférentiel. Cette technique permet d'associer les avantages de la stimulation rééducative à une application par voies externes. Chaque patient a bénéficié de 6 à 20 stimulations à raison d'une par semaine chez l'enfant, deux par semaine chez l'adulte. 18 patients ont été améliorés sur le plan clinique et urodynamique avec disparition des fuites et bilan urodynamique de contrôle montrant le retour à une vessie normovolémique et normotonique. Aucun incident n'a été enregistré. Le recul moyen est de 18 mois. Nous n'avons pas assisté à une récidive de la symptomatologie. Nous pensons que cette technique est fiable et est une alternative aux autres méthodes de stimulations rééducatives.