Sarcomes du cordon spermatique. Rapport de 2 cas. Revue de la littérature.

16 juillet 2001

Mots clés : voie séminale, cordon spermatique, tumeur rare
Auteurs : Masson JC, Varini JP, Masson J, Naman H, Broquerie JL
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 272-281
A propos d'un rhabdomyosarcome de l'enfant à évolution rapidement fatale et d'un leiomyosarcome de l'adulte, les auteurs s'attachent à différencier les diverses variétés histologiques de sarcomes affectant le cordon spermatique. A l'aide d'une revue de la littérature, l'accent est mis sur la grande variété et les évolutions diverses liées au type histologique.Le rôle prééminent de l'histopathologiste est souligné avec un rappel des classifications le plus souvent utilisées, conduisant à des thérapeutiques où la chirurgie première la plus complète possible s'allie à un curage ganglionnaire ou à la radiothérapie et à une chimiothérapie. Actuellement, le recours à la chimiothérapie semble le pas décisif pour une amélioration des taux de survie. Au caractère lymphophile des rhabdomyosarcomes, embryonnaires dans 95% des cas chez l'enfant, peut être schématiquement opposé le caractère hématogène des autres sarcomes. Une thérapeutique multi-disciplinaire agressive résume l'orientation actuelle en cas de sarcomes du cordon, localisation mineure par sa fréquence au sein des sarcomes des tissus mous.