Physiologie de l'érection : Etude du tissu intrapénien

16 juillet 2001

Mots clés : andrologie, érection, corps érectiles, physiologie
Auteurs : Wespes E
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 175-184
Les mécanismes qui régissent l'érection dépendent de l'intégrité des fibres musculaires lisses intrapéniennes, de l'endothélium qui les recouvre, de la membrane épaisse, l'albuginée, qui les entoure. Ces structures dynamiques sont soumises à une commande neurologique qui stimule la libération de neurotransmetteurs et neuromodulateurs. Ceux-ci ont entre eux des influences synergiques ou antagonistes et agissent par l'intermédiaire de récepteurs dont la détermination fait appel à des études pharmacologiques. L'objet de ce travail est de présenter simplement l'état actuel de nos connaissances sur la physiologie du tissu intrapénien érectile de la verge.