Le Compact de Dornier : une année d'expérience avec un lithotriteur de la nouvelle génération d'unité mobile pour le traitement des calculs rénaux et urétéraux

16 juillet 2001

Mots clés : Lithiase, Rein, Uretère, Calcul, lithotripsie extra-corporelle
Auteurs : Nesslauer T, Küfer R, Gschwend J, Hautmann R
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 1046-1050
BUTS : Evaluer les résultats cliniques après une année d'expérience avec un lithotriteur de la nouvelle génération, le Compact Delta de Dornier.
MATÉRIEL ET MÉTHODES : Nous avons traité 278 patients de 4 à 88 ans, dans 49% des cas pour un calcul de l'uretère. La taille moyenne des calculs était de 10,5 mm (3-50). Le Compact Delta est équipé d'une source électromagnétique d'ondes de choc à fréquence fixe ou induite. La localisation des calculs se fait par radioscopie digitale et/ou scanner échographique. Le centrage thérapeutique se fait par déplacement isocentrique du patient. Les corrections en cours de traitement se font sans problème. En moyenne 3202 (500-5800) ondes de choc ont été appliquées avec un niveau d'énergie moyenne de 4,5 (1-6). Le traitement était réalisé sans prémédication.
RÉSULTATS : Une sensation désagréable, voire une douleur, a été enregistrée dans 75% des cas et traitée par antalgique intraveineux. Quatre-vingt quinze pour cent des patients ont quitté le service sans calcul résiduel ou avec des fragments résiduels en cours d'évacuation spontanée. Ce résultat fut obtenu en une session thérapeutique dans 66% des cas et en deux dans 25%. Cinq pour cent des patients ont nécessité une manipulation auxiliaire postopératoire.
CONCLUSION : La combinaison d'un repérage des calculs par radioscopie digitale et scanner échographique permet une localisation rapide et sûre. Le Compact Delta est efficace et ne présente pas de complication. Les résultats préliminaires de ce nouveau système mobile montrent une efficacité égale au système fixe avec une plus grande souplesse et un meilleur confort d'utilisation.