La poche de Miami : une dérivation urinaire continence fiable après exentération pelvienne.

16 juillet 2001

Mots clés : dérivation urinaire externe continente, poche colique continente
Auteurs : Bladou F, Houvenaeghel G, Rossi D, Serment G, Guérinel G, Delpero JR
Référence : Prog Urol, 1996, 6, 217-225
BUTS : Décrire la technique et donner les résultats obtenus avec une dérivation urinaire continente, la poche de Miami, chez des patientes après exentération pelvienne pour tumeur gynécologique avancée. METHODES : De janvier 93 à janvier 95, une poche de Miami a été réalisée chez 12 patientes. Un réservoir colique droit détubulé est réalisé à l'aide d'autosutures à agrafes résorbables, les uretères sont réimplantés dans le réservoir avec un système anti-reflux et le système de continence est réalisé en tubulisant la dernière anse iléale et en utilisant la valvule de Bauhin qui peut être renforcée si elle est incompétente. Un suivi postopératoire régulier a été réalisé (de 6 à 26 mois) avec contrôle des constantes biologiques, urographie intraveineuse, opacification du réservoir, et bilan urodynamique de la dérivation continente.
RESULTATS : ll n'y a pas eu de complication chirurgicale liée à la dérivation urinaire. La continence urinaire a été obtenue dans tous les cas et après traitement médical de contractions péristaltiques résiduelles du réservoir colique détubulé chez 2 patientes. La protection du haut appareil urinaire reste satisfaisante après 2 ans de surveillance, sans apparition de sténose ou de reflux des anastomoses urétéro-coliques. La contenance moyenne du réservoir colique était de 465,5 +/- 101 ml à 6 mois avec des pressions de remplissage inférieures à 20 cm H2O.
CONCLUSION : La poche de Miami est une dérivation urinaire continente de réalisation relativement simple et fiable sur le plan de la continence et de la protection du haut appareil. Un recul post-opératoire plus important est néanmoins souhaitable. La qualité de vie de patientes jeunes après exentération pelvienne est améliorée grâce à ce type de dérivation continente qui permet d'éviter un collecteur à urine abdominal au prix d'autosondages intermittents.