Cortico-surrénalomes malins. A propos de 22 cas

14 mai 2002

Mots clés : Tumeur, cortico-surrénalome, surrénale, Chirurgie, surrénalectomie.
Auteurs : BENCHEKROUN A, GHADOUANE M, ALAMI M, KASMAOUI E A, BENSLIMANE L, FAIK M
Référence : Prog Urol, 2000, 10, 205-210
Buts: Analyse du traitement d'une série de patients présentant un cortico-surrénalome malin. Matériel et méthodes: Il s'agissait de 22 patients, 15 femmes et de 7 hommes. L'âge moyen était de 35 ans avec des extrêmes de 23 et 58 ans. 55% des patients avait une tumeur non sécrétante; 45% des tumeurs s'étaient manifestées par une surproduction hormonale. La tumeur était localisée à droite 12 fois, à gauche 11 fois (la tumeur était bilatérale dans 1 cas). Pour la localisation du processus pathologique, l'échographie et la TDM étaient suffisantes. En utilisant la classification de McFarlane, les patients étaient stade I : 3 cas, stade II: 2 cas, stade III: 8 cas, stade IV : 9 cas.
Résultats : La surrénalectomie était réalisée chez 18 malades. Deux patients étaient décédés en peropératoires, 8 autres au cours des quatre premières années. Actuellement huit malades sont vivants dont 7 sans récidives tumorales ; un patient présente une récidive loco-régionale importante 39 mois après la surrénalectomie.
Conclusion : Le traitement chirurgical reste le seul traitement actuel efficace. Le diagnostic de cortico-surrénalome doit être le plus précoce possible