Kyste du cordon et de l’épididyme

12 mars 2011

Mots clés : cordon spermatique, épididyme, auto-palpation
Auteurs : Association Française d'Urologie
Référence : Fiches d'information patient, 2011, 1, 2, 1
 

Le cordon est la structure qui relie le testicule et l’épididyme à l’abdomen. Il comprend les vaisseaux vascularisant le testicule et le canal déférent qui amène les spermatozoïdes du testicule à la prostate. L’ensemble passe par le canal inguinal.

L’épididyme est constitué d’un canal microscopique très long parcouru par les spermatozoïdes : le tube épididymaire.

Le kyste du cordon se forme le long du cordon spermatique.

Le kyste de l’épididyme se présente sous la forme d’une tuméfaction régulière et indolore remplie de liquide. L’origine de ce ou ces kyste(s) est inconnue. Il est inutile de les enlever sauf s’ils deviennent volumineux ou gênants.

L’ablation n’entraîne théoriquement aucune conséquence sur la fécondité. Elle se fait par une voie d’abord élective en regard du kyste dans le haut de la bourse.

Les kystes survenant sur le cordon ou sur l’épididyme sont, décelables à l’auto-palpation et sont des tumeurs toujours bénignes.

La fréquence exacte est inconnue, mais ils n’ont rien d’exceptionnel. Ils peuvent survenir à tout âge sans créer de réels problèmes.

Leur impact sur la fécondité n’a pas été étudié, mais est probablement nul.