Fistule artério-veineuse

05 janvier 2015

Mots clés : Fistule artério-veineuse, Insuffisance rénale, hémodialyse

Cette fiche d’information, rédigée par l’Association Française d’Urologie, est destinée aux patients ainsi qu’aux usagers du système de santé.

Remise lors de votre sortie, elle vous explique les suites opératoires habituelles et elle vous donne les principales consignes de sécurité post-opératoires.

Vous sont exposés ici, les effets secondaires habituels et les troubles mineurs qui ne doivent pas vous inquiéter. Sont également énoncés les signes plus alarmants qui doivent vous amener à prendre un avis médical et leur degré d’urgence.

Ce document, complémentaire de l’information orale que vous avez reçue de votre urologue, vous permet au mieux d’aborder votre convalescence.

Vous venez d’être opéré(e) pour la création d’une fistule artério-veineuse.

Informations générales

La fistule artério-veineuse est une intervention qui a pour but de détourner une veine sur un réseau artériel afin d’augmenter le débit et donc le diamètre de la veine et de permettre l’abord veineux de la dialyse rénale.

Précautions

Conservez le bras opéré surélevé, par exemple en le posant sur un oreiller, afin d’éviter la stase sanguine. Ne pas faire d’exercice physique sollicitant le bras opéré avant cicatrisation complète.

Votre cicatrice doit être protégée pour ne pas l’exposer aux chocs, aux frottements, à l’humidité. La peau doit être bien séchée après les douches et les bains ne peuvent être pris qu’après cicatrisation complète.

Vous devez suivre les prescriptions de votre néphrologue, concernant le traitement de votre insuffisance rénale chronique.

Vous devez rester allongé pendant les 24 premières heures pour éviter que votre fistule ne se bouche (thrombose de la fistule).

Signes qui peuvent survenir et conduite à tenir

Une boursouflure et des démangeaisons au niveau de la cicatrice

Elles sont fréquentes et régressent progressivement. En cas de rougeur, de chaleur, de douleur ou d’écoulement au niveau de la cicatrice, vous devez en avertir rapidement votre chirurgien.

Ecoulement de sang par la cicatrice

En cas de survenue d’un écoulement abondant de sang par la cicatrice, vous devez immédiatement appuyer fortement avec vos doigts sur la zone de saignement, sans utiliser de mouchoir, compresse ou tout autre tissu pouvant faire buvard et diminuer l’efficacité de votre compression.

Prévenez immédiatement le service d’urgences (composer le 15 ou 112 depuis un téléphone fixe/portable).

Thrill

La fistule artério-veineuse provoque une sensation de vibration (« thrill ») que vous pouvez sentir en posant doucement vos doigts sur la peau en regard. En cas de disparition de cette sensation, vous devez immédiatement prévenir le service de dialyse.

Douleurs dans la main

Des douleurs dans la main du côté de la fistule peuvent parfois survenir, notamment à l’effort, parce que la quantité de sang parvenant jusqu'à votre main est insuffisante. Prévenez-en votre médecin en dialyse.

Votre urologue se tient à votre disposition pour tout renseignement.

Avertissement

Le tabac augmente considérablement le risque de difficulté de cicatrisation interne et externe. Il est donc expressément recommandé de ne pas fumer durant la convalescence.

Si vous fumez, parlez-en à votre médecin, votre chirurgien et votre anesthésiste ou appelez la ligne Tabac-Info-Service au 3989 pour vous aider à réduire les risques et mettre toutes les chances de votre côté.