Base bibliographique

Sommaire :

18(F)Choline PET/CT et IRM prostatique dans le bilan des récidives biochimiques après radiothérapie pour cancer de prostate
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 789
Objectifs.– Évaluer l’apport du 18 :F-CholinePET/CT (PET) et de l’IRM pour localiser les récidives après radiothérapie.
Adopter un algorithme décisionnel tenant compte du score PCA3 lors de la répétition d’une biopsie prostatique pourrait conduire à de considérables économies en France
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 831
Objectifs.– Le score PROGENSA® PCA3 est un facteur prédictif de l’issue des biopsies. Une étude « RAND Appropriateness method » (RAM), récemment menée auprès d‘urologues européens, a révélé que les scores PCA3 contribuaient à la prise de décision adaptée en matière de biopsie. Lors de notre analyse, les recommandations RAM ont été appliquées à une cohorte française d’hommes pour déterminer l’impact du score PCA3 sur la décision de pratiquer (ou non) une biopsie et sur les coûts associés.
Analyse de la production de PBMC (peripheral blood mononuclear cell) induite par les instillations endovésicales de BCG (bacille de calmette et guérin) dans le traitement du cancer de la vessie : étude prospective monocentrique
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 843
Objectifs.– L’objectif de notre étude a été d’étudier la réponse des PBMC (peripheral blood mononuclear cell) induite par les instillations de BCG.
Analyse de l’effet thérapeutique à trois mois des infiltrations du nerf pudendal dans les névralgies pudendales. Étude prospective, randomisée à trois bras, de l’efficacité des corticoïdes locaux vs bras contrôle chez 201 patients
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 837
Objectifs.– Comparer l’évolution de la douleur de patients souffrant d’une névralgie pudendale depuis plus de six mois, définie par quatre critères cliniques (critères cliniques de Nantes : douleur située dans le territoire du nerf, prédominant en station assise, ne réveillant habituellement pas la nuit, ne s’accompagnant pas de déficit objectif de la sensibilité superficielle du périnée), trois mois après injection en aveugle pour le patient et le médecin évaluateur, de façon randomisée soit d’un anesthésique local seul (bras contrôle A), soit associé à des corticoïd
Analyse des pièces de prostatectomies radicales des cancers insignifiants, potentiellement candidats à une surveillance active
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 809-810
Objectifs.– La notion de surveillance active (SA) repose sur l’hypothèse de formes « latentes » ou « indolentes » du cancer localisé de la prostate. Cette variante insignifiante de l’adénocarcinome prostatique est jugée a priori non ou très lentement évolutive. Cette attitude attentiste aboutit souvent à un traitement actif quand le cancer devient enclin à progresser. Le but de notre étude est d’analyser les pièces opératoires des malades éligibles à une surveillance active et identifier le taux réel de cancer insignifiant sur les pièces de prostatectomies.
Analyse différentielle du coût d’un séjour pour chirurgie de l’HBP à l’hôpital : photovaporisation laser vs resection monopolaire
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 817
Type de financement : STIC 2007 – Ministère de la Santé Objectifs.– Évaluer la différence du coût d’un séjour pour chirurgie de l’HBP à l’hôpital entre photovaporisation laser de prostate Greenlight 120W (PVP) et résection endoscopique monopolaire de la prostate (REP).
Analyse du profil de 10 654 patients candidats à une première série de biopsies prostatiques inclus sur dix ans dans quatre centres français
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 767
Objectifs.– Le but de cette étude était d’évaluer l’évolution des caractéristiques des patients ayant eu une première série de biopsies prostatiques entre 2000 et 2010, à partir de bases de données prospectives de quatre centres français.
Analyse monocentrique des résultats fonctionnels obtenus après traitement chirurgical de la cystite radique chronique par cystectomie sus-trigonale avec entérocystoplastie d’agrandissement et implantation asynchrone d’un sphincter urinaire artificiel
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 782
Objectifs.– Malgré l’amélioration des résultats fonctionnels, la radiothérapie prostatique est parfois responsable de certaines complications chroniques. Les séquelles vésico-sphinctériennes sont rares mais peuvent nécessiter une prise en charge chirurgicale. L’objectif de cette étude était de rapporter les résultats obtenus après traitement de la cystite radique chronique par cystectomie sus-trigonale avec entérocystoplastie d’agrandissement (CSTEA) et implantation asynchrone d’un sphincter urinaire artificiel (SUA).
Anastomose urinaire pyélo-urétérale termino-latérale (en Y) en transplantation rénale : technique et résultats
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 774-775
Objectifs.– Évaluer le résultat de la technique d’anastomose pyélo-urétérales termino-latérale sur l’uretère natif de patients transplantés en situation préemptive.
Apport de l’élastographie statique dans la caractérisation des syndromes de masse testiculaire
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 808
Objectifs.– La généralisation de la pratique de l’échographie testiculaire dans la surveillance de « situations dites à risque tumoral » (azoospermie de type sécrétoire, micro-calcifications, cryptorchidie, antécédent de tumeur testiculaire…) a révélé une population de patient présentant des nodules testiculaires infra cliniques posant de réels problèmes de caractérisation (nodule bénin, malin ou à potentialité maligne). L’objectif de ce travail est d’évaluer la pertinence de l’élastographie statique (ELT) dans l’analyse des syndromes de masse testiculaire.
Apport de l’utilisation de l’hexaminolevulinate – hexvix® lors de résections second look pour des tumeurs de vessie à risque intermédiaire ou élevé
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 840
Objectifs.– L’hexaminolvulinate (HAL) permet un diagnostic photodynamique visant à améliorer la sensibilité de détection des tumeurs de vessie non infiltrant le muscle (TVNIM). Nous avons cherché à évaluer son apport controversé lors de résections second look (RSL) de TVNIM à risque intermédiaire et élevé.
Apports de l’imagerie par résonance magnétique endorectale dans le diagnostic du cancer localisé de la prostate
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 787
Objectifs.– Évaluer la valeur de l’imagerie par résonance magnétique endorectale (IRMe) dans la détection de la localisation de la tumeur, sa taille, et l’étendue de la maladie chez des patients nord-africains atteints d’un adénocarcinome localisé de la prostate. Patients et méthodes.– Les résultats de l’IRM ont été comparés avec les paramètres histopathologiques des pièces de prostatectomie radicale chez 190 patients.
Approche endoscopique du traitement des calculs rétropapillaires dans la maladie de Cacci-Richi grâce à l’urétérorénoscopie rétrograde
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 804
Objectifs.– Le traitement des calculs de la maladie de Cacci-Ricchi est classiquement effectué en période aiguë de colique néphrétique, et consiste à l’extraction des calculs symptomatiques urétéraux à l’aide d’un urétéroscope semi-rigide, sans considérer les calculs rétropapillaires. Les techniques d’endoscopie urétérorénales rétrogrades s’étant considérablement développées, il est désormais envisageable d’associer au traitement des calculs urétéraux, celui des calculs rétropapillaires.
Aspects thérapeutiques des complications exceptionnelles et dramatiques de la circoncision rituelle étude de 14 cas
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 758-759
Objectifs.– Rapporter les aspects thérapeutiques de quatre aspects de complications exceptionnelles et graves de la circoncision (les amputations du gland, les pseudo-éléphantiasis, les dénudations du pénis et la rétraction de la peau pénienne). Méthodes.– Étude rétrospective sur cinq ans (2007–2012). Nous avons colligé 14 enfants ayant eu une complication grave lors d’une circoncision rituelle. La prise en charge était toujours chirurgicale. Les techniques ainsi que les résultats ont été recensés.
Bi-transplantation rénale par abord ipsilatéral : expérience d’un centre à propos de 15 patients opérés consécutivement et revue de la littérature
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 775
Objectifs.– Les critères d’acceptation des greffons ont été considérablement élargis. Il est apparu le concept de greffon « limite » pour receveurs « limites ». Ce concept a conduit à proposer une bi-transplantation rénale en un temps. La technique initiale proposait de greffer chaque rein, par deux abords séparés. Récemment a été proposée dans la littérature la bigreffe par un seul abord ipsilatérale. Nous présentons notre expérience initiale en bi-transplantation rénale ipsilatérale.
Biopsies prostatiques ciblées guidées par IRM : expérience clinique initiale d’une plateforme de fusion écho-IRM
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 770
Objectifs.– Évaluer les résultats de biopsies prostatiques ciblées après fusion écho-IRM avec la plateforme de fusion écho-IRM Urostation®.
Bricker intracorporel assisté par robot chez la femme
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 848
Objectifs.– Décrire la technique du bricker intracorporel assisté par robot chez la femme afin de limiter les traumatismes opératoires, diminuer les douleurs et supprimer les préjudices esthétiques.
Cancer de la prostate et modifications épigénétiques de l’ADN induites par l’alimentation : analyse globale du méthylome
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 834-835
Objectifs.– De récentes études réalisées au laboratoire ont permis de mettre en évidence la capacité de la génistéine et de la daidzéine, deux phyto-œstrogènes du soja, à induire une réversion de l’hyperméthylation de certains oncosuppresseurs, hyperméthylation qui induit la répression de ces gènes. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact des phyto-œstrogènes sur la méthylation de l’ADN d’abord sur un certain nombre de gènes puis au niveau de tout le méthylome (tous les îlots CpG du génome).
Cancer de prostate localisé à faible risque : impact psychologique et qualité de vie des patients en fonction de la prise en charge
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 811
Objectifs.– Évaluer le retentissement psychologique et la qualité de vie des patients présentant un cancer de prostate localisé en fonction des différentes options de prise en charges possibles : surveillance active (SA), traitement focal (TF) et traitement radical (TR) de type prostatectomie totale.
Carcinome renal a cellules claires : recherche protéomique de biomarqueurs par technique iTRAQ®
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 828
Objectifs.– Comparer les profils protéomiques par technique iTRAQ® des cellules rénales normales et du carcinome rénal à cellules claires (CRCC) appariées selon la classification SSIGN pour rechercher des protéines susceptibles d’être des biomarqueurs pronostiques du CRCC.
Chez quels patients et pour quelles tumeurs faisons nous des néphrectomies totales élargies en France ? Données de l’étude Néphron
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 751
Type de financement.– Baxter. Objectifs.– Il a été suggéré que l’usage de la Néphrectomie Totale élargie (NTE), notamment coelioscopique pourrait se faire au dépens du développement de la néphrectomie partielle (NP). Nous avons pris l’opportunité d’un registre prospectif national pour analyser quels profils de patients et de tumeurs étaient actuellement traités par NTE en France.
Chirurgie rénale conservatrice par voie laparoscopique robot-assistée pour tumeurs ≥4 cm : résultats opératoires et anatomopathologiques d’une série multicentrique française
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 747-748
Objectifs.– La chirurgie rénale conservatrice est la référence dans les tumeurs de moins de 4cm. Pourtant certaines équipes repoussent les indications de la chirurgie conservatrice au-delà de cette limite. Le but de ce travail était de rapporter les résultats opératoires et anatomopathologiques obtenus après chirurgie rénale conservatrice robot-assistée pour des tumeurs≥à 4cm.
Comparaison des résultats carcinologiques de la chirurgie rénale conservatrice par voie laparoscopique ou par voie robot-assistée pour carcinome à cellules rénales : résultats d’une étude prospective multicentrique française
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 826
Objectifs.– Comparer les résultats de la néphrectomie partielle (NP) par voie laparoscopie pure (NPL) ou par voie robot-assistée (NPRA) au sein d’une large cohorte multicentrique française.
Comparaison du risque infectieux postopératoire entre la photovaporisation prostatique et la RTUP
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 818
Objectifs.– Comparer le risque infectieux postopératoire entre ces deux techniques en étudiant l’incidence des épisodes fébriles avec ou sans bactériémie chez les patients porteurs d’une colonisation urinaire bactérienne préopératoire.
Conséquences sexuelles du traitement de l’hyperplasie bénigne de prostate (HBP) par laser greenlight™ XPS (180 w)
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 815-816
Objectifs.– Étudier l’impact de la vaporisation prostatique par laser Greenlight XPS sur la fonction érectile et l’éjaculation.
Coût global de prise en charge des patients atteints de cancer du rein métastatique (CAPRI)
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 752
Type de financement.– Convention de recherche. Objectifs.– L’objectif de CAPRI, étude ancillaire à Santorin, était d’estimer le coût de prise en charge des patients atteints d’un cancer du rein métastatique.
Critères de succès de la dérivation urinaire continente de type mitrofanoff (ducm) chez l’enfant ; 20 ans de recul
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 757
Objectifs.– Analyser les conditions de succès de la DUCM chez l’enfant.
Cryothérapie de rattrapage pour récidive de cancer de prostate après radiothérapie externe
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 801
Objectifs.– Faisabilité, morbidité et résultats oncologiques de la cryothérapie comme traitement de rattrapage après radiothérapie externe pour adénocarcinome prostatique (Pca).
Curiethérapie prostatique par implant permanent de grains d’iode125 : comparaison de trois techniques successives d’implantation
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 741
Objectifs.– Comparer les résultats cliniques et dosimétriques obtenus par trois techniques successives d’implantation.
Cystoscope flexible à gaine à usage unique avec canal opérateur intégré à la gaine versus cystoscope flexible standard : résultats préliminaires d’une étude prospective bicentrique comparant la sécurité bactériologique et l’efficience médico-économique
2012
- Résumés, essentiel de congrès
- Réf : Prog Urol, 2012, 22, 13, 841
Objectifs.– La législation française n’autorise pas la désinfection de bas niveau pour les endoscopies des cavités stériles, pourtant des endoscopes à gaine stérile à usage unique nécessitant une désinfection de bas niveau sont disponibles sur notre marché. Évaluer la sécurité bactériologique, l’impact économique et organisationnel de l’utilisation du cystoscope à gaine stérile à usage unique comparativement aux cystoscopes standards.