Base bibliographique

Sommaire :

Analyse de l'organisation, du profil de clientèle et des pathologies prises en charge en consultation d'urologie à l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris. Enquête transversale de 15 jours dans 10 services.
Urology out-patient visits in ten hospital departments in Assistance Publique-Hôpitaux de Paris : a two-week cross-sectional study.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 128-138

L'activité de consultation d'urologie est étudiée au moyen d'une enquête transversale de 15 jours. Cette enquête permet d'analyser trois types de données : organisation des consultations (qualification du consultant, délai d'attente, recrutement des malades...), profil de la clientèle (sexe, âge,...), épidémiologie. Les résultats sont présentés sur un ensemble de 10 services. Les données épidémiologiques sont comparées avec les données d'hospitalisation et les données concernant l'organisation sont comparées avec celles d'autres spécialités.

A cross-sectional study was carried out in ten urology departments over a two-week period. Three categories of data were collected concerning socio-economic status and epidemiological profiles and management of the patients. The results are presented with comparative analysis of performance of the clinics, and the epidemiological data are analysed with reference to the inpatient case mix.

Mots clés:
organisation professionnelle / analyse d'activité / consultation / APHP
Mots-clés:
professional organization / evaluation of activity / consultation / APHP
Considérations sur la physiologie de la rigidité pénienne
Physiological aspects of penile rigidity.
2001
- Recherche - Physiologie
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 119-127

La tumescence et la rigidité pénienne sont considérées comme étant un processus purement vasculaire, lié à l'augmentation du débit d'entrée et à la diminution du débit de sortie. Cette théorie, qui définit bien la tumescence, ne peut expliquer l'existence de pressions intracaverneuses élevées enregistrées tant chez l'animal que chez l'homme. Nous proposons, à partir d'un modèle hydrostatique, de distinguer deux phases faisant appel à des mécanismes physiologiques différents : une phase vasculaire infrasystolique et une phase musculaire suprasystolique. Au cours de la phase vasculaire, la pression intracaverneuse (PIC) ne peut en aucun cas dépasser la pression systolique. Par contre, au cours de la phase musculaire, la PIC dépasse largement la pression systolique, pouvant atteindre 400 mm Hg chez l'homme et 1000 mmHg chez l'animal. Nous expliquons ces variations de la PIC par la contraction des muscles périnéaux, en particulier des ischio-caverneux. Diverses expériences, tant chez l'animal que chez l'homme, sont présentées permettant d'étayer cette théorie. Les variations de pression produites sur le gland au cours du coït par la musculature péri-vaginale sont suffisantes pour provoquer des contractions réflexes des muscles ischio-caverneux, favorisant la rigidité pénienne.

Penile tumescence and rigidity are considered to be a purely vascular process related to an increased inflow and a decreased outflow. This theory, which provides a satisfactory explanation for tumescence, is unable to explain the existence of high intracavernous pressures recorded both in animals and in man. Based on a hydrostatic model, the authors distinguish two phases involving different physiological mechanisms : an infrasystolic vascular phase and a suprasystolic muscular phase. During the vascular phase, the intracavernous pressure (ICP) can never exceed the systolic blood pressure. However, during the muscular phase, the ICP largely exceeds the systolic pressure, reaching values as high as 400 mmHg in man and 1,000 mmHg in animals. These variations in ICP can be explained by the contraction of perineal muscles, particularly the ischiocavernosus muscles Various animal and human experiments are presented in support of this hypothesis. The pressure variations exerted on the glans during coitus by the perivaginal musculature are sufficient to induce reflex contractions of the ischiocavernosus muscles, promoting penile rigidity.

Mots clés:
andrologie / érection / corps érectiles / physiologie
Mots-clés:
andrology / Erection / erectile tissue / physiology
Electrostimulation des racines sacrées antérieures chez le blessé médullaire (Bilan des 25 premiers cas).
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 41-49

C'est l'analyse des 25 premiers patients blessés médullaires ayant eu la technique de G. Brindley basée sur la section des racines sacrées postérieures pour amener le calme vésical et sur l'électrostimulation des racines antérieures pour la vidange vésicale et pouvant également servir pour l'érection et l'aide à la défécation. Les indications sont essentiellement les vessies mal équilibrées avec fuites et certaines vessies hypoactives. Les resultats sont les suivants : acquisition de la continence dans 90% des cas, apacité vésicale toujours très augmentée, vidange vésicale quasi complète dans la majorité des cas, diminution très nette de l'infection urinaire, érection possible par électrostimulation chez les 3/4 des hommes, régularisation du transit intestinal. Les complications de cette chirurgie sont faibles mais redoutables : les fuites de L.C.R., les dénervations survenant en post-opératoire, les sepsis, les pannes de matériel ou de câbles.

Electrostimulation of the anterior sacral nerve roots in patients with spinal cord injuries. The authors analyse the first 25 patients with spinal cord injuries treated by G. Brindley's technique based on section of the posterior sacral nerve roots to control detrusor hyperexcitability and electrostimulation of the anterior sacral nerve roots to ensure bladder emptying and to facilitate erection and defecation. The indications for this technique are essentially unstable bladders with incontinence and certain hypoactive bladders. The following results were obtained : acquisition of continence in 90% of cases, bladder capacity was always greatly increased, almost complete bladder smptying in the majority of cases, very marked reduction in urinary tract infection, regularisation of intestinal transit. The complications of this surgery were uncommon but serious : C.S.F. leaks, postoperative denervations, sepsis, material or cable failure.

Mots clés:
Neuro-urologie / vessie neurologique / neuro-chirurgie / électrostimulation des racines sacrées
Mots-clés:
neurourology / Neurogenic bladder / neurosurgery / sacral roots electrostimulation
Fistules artérielles ilio-urétérales après chirurgie reconstructrice aorto-iliaque (à propos de 3 cas)
Ilio-ureteric fistulae after aorto-iliac reconstructive surgery. Report of three cases.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 85-92

Les auteurs rapportent trois observations de fistules ilio-urétérales dans les suites lointaines d'une chirurgie aorto-iliaque reconstructrice. Ils rappellent également les six observations similaires publiées dans la littérature mondiale. Toutes ces observations ont en commun l'apparition d'une fistule urétéro-artérielle plusieurs années après un geste vasculaire portant sur l'artère iliaque. Les suites de la thrombo-endartériectomie iliaque semblent être principalement en cause comme dans leurs trois observations aboutissant à un faux anévrisme en regard de la fermeture de l'artériotomie, d'autant plus qu'une angioplastie par patch avait été réalisée. La fréquence de cette complication est exceptionnelle. Le diagnostic doit être suspecté devant les hématuries abondantes et les antécédents et si possible confirmé par une urographie intraveineuse, une urétéropyélographie rétrograde, une artériographie, voire une tomodensitométrie. La thérapeutique en est complexe et passe par un geste vasculaire et urologique dépendant du degré d'urgence et des possibilités de reconstruction

The authors report 3 cases of ilio-ureteric fistulae following aorto-iliac reconstructive surgery. They also review 6 similar cases published in the worldwide literature. All of these cases have in common the appearance of a uretero-arterial fistula several years after the vascular operation on the iliac artery. The postoperative course of iliac thromboendarterectomy appears to be principally responsible, as in the 3 cases presented here, resulting in a pseudoaneurysm over the arteriotomy closure, especially as a patch angioplasty had been performed. This complication is exceptional. The diagnosis must be suspected in the case of profuse haematuria and a suggestive history and should be confirmed, when possible, by intravenous urography, retrograde ureteropyelography, arteriography, or even computed tomography. Treatment is complex and consists of a vascular and urological procedure depending on the degree of urgency and the possibilities of reconstruction.

Mots clés:
chirurgie vasculaire / complication iatrogène / fistule uro-vasculaire / lésion
Mots-clés:
vascular surgery / iatrogenic complication / urovascular fistula / lesion
Hyperthermie scrotale et infécondité masculine.
TexF-PU-92-00020031.html
2001
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 31-36
Mots clés:
andrologie / infertilité / spermatogénèse / physio-pathologie
Mots-clés:
andrology / Infertility / spermatogenesis / pathophysiology
Intérêt diagnostique des polyamines érythrocytaires (PAS) dans l'adénocarcinome prostatique (AP) : à propos de 100 patients.
Diagnostic value of erythrocytic polyamines (EPA) in prostatic cancer based on a series of 100 patients.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 50-57

La spermidine et la spermine sont des polyamines ubiquitaires dont le métabolisme est important au niveau de la glande prostatique. Les polyamines interviennent dans les processus de prolifération et de différenciation céllulaires normaux ou tumoraux. Leurs taux érythrocytaires étant corrélés aux taux intratumoraux, nous avons dosé les PAE chez 45 témoins, 66 patients ayant une hyperplasie bénigne de la prostate et 100 patients ayant un adénocarcinome de prostate. Les polyamines érythrocytaires sont des marqueurs de prolifération et de métastases prostatiques et peuvent différencier les patients hormonorésistants des patients hormonosensibles. Bien que non spécifiques les polyamines sont des marqueurs circulants de l'état de prolifération tumorale d'un patient donné et ont très certainement un intérêt pronostique qu'il conviendra d'évaluer ultérieurement.

Spermidine and spermine are ubiquitous polyamines which are intensely metabolised in the prostate. Polyamines are involved in the processes of proliferation and differentiation of normal and neoplastic cells. As the erythrocyte levels of these polyamines are correlated with the intratumoural levels, we assayed EPA in 45 controls, 66 patients with benign prostatic hypertrophy and 100 patients with prostatic cancer. Erythrocytic polyamines are markers of proliferation and prostatic metastases and can be used to distinguish between hormone-sensitive and hormone-resistant patients. Although non-specific, polyamines constitute circulating markers of the state of tumour proliferation of a given patient and definitely have a prognostic value which needs to be evaluated by further studies.

Mots clés:
prostate / Tumeur / marqueur tumoral
Mots-clés:
prostate / tumor / tumor marker
L'urétérite bactérienne non spécifique : une entité rare
Non-specific bacterial ureteritis : a rare entity. A case report.
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 93-98

A l'occasion de l'observation d'un cas récent d'urétérite bactérienne non spécifique, les auteurs rappellent la clinique d'une pathologie devenue rare de nos jours. L'apport de la tomodensitométrie dans le diagnostic différentiel de cette affection est évalué.

Based on a recent case of non-specific bacterial ureteritis, the authors review the clinical features of what has now become a rare disease. They also evaluate the role of computed tomography in the differential diagnosis of this disease.

Mots clés:
infection urinaire / Uretère / urétérite
Mots-clés:
urinary tract infection / ureter / ureteritis
La lithiase urinaire dans les services chirurgicaux du Centre National Hospitalier et Universitaires de Cotonou
Renal stones in the surgical departments of the National University Hospital of Cotonou.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 79-84

Les auteurs font le point sur la pathologie lithiasique urinaire au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou, à propos de 109 cas rencontrés en 18 ans. La fréquence moyenne est de 6,11 cas par an, la prédominance masculine est nette avec un sex-ratio de 3,73. Sur le plan étiologique il faut remarquer la place importante de l'infection et des affections du bas appareil, d'où l'importance numérique des cas de lithiase du bas appareil (60,95%).

The authors review renal stone disease in the National University Hospital of Cotonou on the basis of 109 cases observed over a period of 18 years. The mean frequency was 6.11 cases per year with a marked male predominance (sex ratio of 3.73). Infection and diseases of the lower urinary tract play an important aetiological role, hence the numerical importance of cases of lower tract stones (60.95%).

Mots clés:
Lithiase / Épidémiologie / Afrique
Mots-clés:
stones / epidemiology / Africa
Les états gangréneux du périnée et de la sphère génitale. A propos de 15 observations
Gangrene of the perineum and genital organs. Report of 15 cases.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 72-78

Les auteurs rapportent 15 observations de gangrène du périnée et de la sphère génitale : 10 patients présentaient une lésion urologique (rétrécissement uréthral : 6 cas, adénome prostatique 3 cas, lithiase vésicale 1 cas), et 5 patients avaient une maladie de Fournier. La recrudescence inattendue de cette affection, sa gravité toujours d'actualité, les limites de nos connaissances pathogéniques et les difficultés thérapeutiques soulevées suscitent l'analyse de cette série d'observations qui, sous une apparente disparité étiologique, gardent une unité anatomique, bactériologique et thérapeutique. Nous insistons sur la chirurgie en urgence, l'antibiothérapie adaptée, les soins intensifs post-opératoires. La mortalité demeure importante (5 patients sont décédés dans notre série).

The authors report 15 cases of gangrene of the perineum and genital organs : 10 patients with urological lesions (urethral stricture : 6 cases, benign prostatic hypertrophy : 3 cases, bladder stones : 1 case) and 5 patients with Fournier's disease. The unexpected recrudescence of this disease, its persistent severity, the limits of our understanding of the pathogenesis and the therapeutic problems involved, led the authors to analyse this series of cases which, despite an apparent diversity of aetiologies, retained common anatomical, bacteriological and therapeutic features. They stress the importance of emergency surgery, appropriate antibiotics and postoperative intensive care. The mortality remains high (5 patients in this series died).

Mots clés:
Infection / gangrène de Fournier
Mots-clés:
infection / Fournier's gangrene
Les valves de l'uretère. A propos de deux cas
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 99-103

Les auteurs rapportent deux cas de valves de l'uretère lombaire bilatérales compliquées de lithiases rénales diagnostiquées à l'U.I.V. Le traitement a consisté en la résection de la partie pathologique de l'uretère, suivie d'une anastomose pyélo-urétérale. Les suites opératoires ont été simples. Les données de la littérature permettent de souligner la rareté de la forme bilatérale des valves de l'uretère compliquée de lithiases, l'intérêt de l'U.I.V. et l'apport des opacifications antégrades et de l'urétéroscopie dans le diagnostic.

Two cases of ureteric valves.

Mots clés:
Uretère / malformation de la voie urinaire supérieure / valves urétérales
Mots-clés:
ureter / upper urinary tract malformation / ureteral valves
Malacoplakie isolée et unilatérale du haut appareil urinaire. A propos d'un cas
Isolated unilateral malakoplakia of the upper urinary tract. A case report.
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 104-109

La malacoplakie, strictement unilatérale et localisée au haut appareil urinaire, est rarement observée dans le cadre de cette affection inflammatoire peu fréquente. Chez une femme de 53 ans, la maladie s'est révélée sous le masque d'une tumeur de la voie excrétrice gauche. Une néphro-urétérectomie totale fut réalisée et l'examen anatomo-pathologique de la pièce redressa le diagnostic.

Malakoplakia, strictly unilateral and localised to the upper urinary tract, is a rare presentation of this uncommon inflammatory disease. In this 53 year old woman, the disease presented in the form of a tumour of the left upper urinary tract. Radical nephroureterectomy was performed and histological examination of the resection specimen revealed the diagnosis.

Mots clés:
voie urinaire supérieure / infection urinaire
Mots-clés:
upper urinary tract / urinary tract infection
Progression après prostatectomie radicale pour cancer de la prostate : critères pronostiques et place du PSA dans la surveillance.
Progression after radical prostatectomy for prostatic cancer : contribution of prostate specific antigen (PSA).
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 58-65

La progression après prostatectomie radicale, jugée sur la réascension du taux plasmatique de PSA et/ou l'apparition d'un nodule pelvien positif à la biopsie et/ou l'existence de métastases osseuses confirmées par la scintigraphie, est étudiée sur une série de patients porteurs d'un adénocarcinome de prostate avec un recul compris entre 6 mois et 5 ans. Le taux de survie sans progression est de 86% à 1 an et de 60 % à 5 ans. Un taux de survie sans progression et son risque relatif de progression sont établis en fonction des caractéristiques morphologiques (stade anatomique, volume tumoral, envahissement des vésicules séminales, état capsulaire et ganglionnaire, marge positive à l'apex) et histologique (score de Gleason) du cancer, permettant de déterminer l'influence des critères pronostiques sur l'évolution. Les marges positives à l'apex sont dues à la conservation des nerfs érecteurs. La préservation des bandelettes neuro-vasculaires doit être discutée en cas de tumeur localisée à l'apex prostatique.

Progression after radical prostatectomy, evaluated by a rise in plasma PSA and/or the appearance of a pelvic nodule positive on biopsy and/or the presence of bone metastases confirmed by bone scan, was studied in a series of patients with prostatic cancer with a follow-up of between 6 months and 5 years. The progression-free survival rate was 86% at 1 year and 60% at 5 years. A progression-free survival rate and the relative risk of progression were established on the basis of the morphological characteristics (anatomical stage, tumour volume, seminal vesicle invasion, condition of the prostatic capsule and lymph nodes, positive resection margins at the apex) and histological features (Gleason's score) of the cancer, allowing determination of the influence of prognostic criteria on the outcome. The positive resection margins at the apex were due to preservation of the nervi erigentes. The preservation of the neurovascular pedicles may not be justified in the case of a tumour confined to the prostatic apex.

Mots clés:
prostate / Tumeur / prostatectomie radicale / progression tumorale / PSA
Mots-clés:
prostate / tumor / radical prostatectomy / tumor progression / PSA
Protection de la fertilité mâle lors des traitements anticancéreux : l'expérience animale
2001
- Recherche - Physiologie
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 110-118

Un des effets iatrogènes le plus connu lors des traitements anticancéreux est la stérilité chez les individus jeunes à bon pronostic, d'où la nécessité de mettre en place un protocole nous permettant de préserver la fonction de reproduction mâle. Cette revue bibliographique résume les différentes voies d'approche explorées dans le but d'obtenir une protection de la spermatogénèse avant une radiothérapie et/ou une chimiothérapie. La plupart de ces voies concernent une hormonothérapie basée sur la régulation de l'axe hypothalamo-hypophyso-testiculaire. Le modèle animal dans ces expériences est le plus abondant. Les différentes applications concernant l'homme sont décrites et discutées.

Protection of male fertility during anticancer treatment : animal experimentation.

Mots clés:
Chimiotherapie / radiothérapie / complication iatrogène / infertilité / spermatogénèse
Mots-clés:
Chemotherapy / radiotherapy / iatrogenic complication / Infertility / spermatogenesis
Spyridion Oeconomou (1886-1975), éminent urologue et bienfaiteur de l'hippocratisme
2001
- Histoire
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 139-142
Mots clés:
personnage célèbre / Oeconomou
Mots-clés:
celebrity / Oeconomou
Traitement endoscopique du reflux vésico-urétéral après réimplantation de l'uretère (greffes exclues)
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1992, 2, 66-71

La technique de O'Donnell a été utilisée pour traiter 9 unités urétérales refluantes après réimplantation chirurgicale de l'uretère chez 8 patients (âge moyen: 45 ans) entre mai 1986 et janvier 1991. La réimplantation a été de type Cohen 5 fois (dont 1 uretère modelé), de type Leadbetter 2 fois (dont 1 uretère modelé), de type Campos Freire 1 fois et directe 1 fois (sur Boari). Les reflux étaient de grade ll pour 1 uretère; de grade lll pour 5 uretères; de grade IV pour 2 uretères et V pour 1 uretère. L'injection a été unique pour 5 patients et multiple pour 3 patients. 2 patients masculins ont eu une section du col associée. Aucune complication n'est survenue. La correction du reflux a été obtenue pour 8 unités urétérales, soit 87% de succès avec un recul moyen de 28 mois. L'échec correspond à un reflux de grade V sur méga-uretère réimplanté avec modelage. Le traitement endoscopique du reflux nous paraît devoir être utilisé en première intention pour traiter les reflux sur uretères réimplantés en raison de la simplicité et del'efficacité de cette technique.

Endoscopic treatment of vesicoureteric reflux after ureteric reimplantation (excluding renal transplantation).

Mots clés:
implantation urétéro-vésicale / Échec / opération anti-reflux / chirurgie endoscopique
Mots-clés:
ureterovesical implantation / Failure / antireflux procedure / endoscopic surgery