Accueil > IUAS > Recommandations CIAFU – Urologie > Outils > Traitement probabiliste
Ajouter à ma sélection Désélectionner

Traitement probabiliste

» Recommandations pour la prise en charge des infections urinaires associées aux soins (IUAS) > Traitement probabiliste

Cystite post - opératoire

Si le traitement ne peut être différé : (par ordre de préférence)
fosfomycine-trométamol (1 dose en attendant l’antibiogramme)
nitrofurantoïne
fluoroquinolone

Pyélonéphrite

(par ordre de préférence)
Pipéracilline/tazobactam,
ceftriaxone,
céfotaxime (si allergie aux ß-lactamines : aminosides)
Si Cocci gram + à l’examen direct :
Amoxicilline-acide clavulanique +/- si risque de SARM : aminoside (si allergie ß-lactamines : glycopeptide)

Prostatite :

(par ordre de préférence)
ceftriaxone,
céfotaxime
pipéracilline + tazobactam

Si allergie ß-lactamines : cotrimoxazole ou fluoroquinolone
Si risque de BLSE : Ajouter amikacine

Sepsis :

• Ajouter amikacine
Si BLSE urinaire <6 mois : imipénème(ou méropénème) + amikacine

Choc septique :

• Si risque de BLSE : imipénème(ou méropénème) + amikacine

Vous pourrez également aimer

  • Traitement probabiliste des pyélonéphriteLire la suite
  • Pyélonéphrite aiguë gravidique graveLire la suite
  • Pyélonéphrite aiguë gravidique sans signes de gravitéLire la suite

Continuer votre lecture