Accueil > Les évènements de l’AFU > Congrès français d'Urologie > 107ème Congrès Français d’Urologie > Risque d’éventration de l’incision en fosse iliaque pour l’extraction de la pièce opératoire après néphrectomie cœlioscopique
Ajouter à ma sélection Désélectionner

Risque d’éventration de l’incision en fosse iliaque pour l’extraction de la pièce opératoire après néphrectomie cœlioscopique

Objectifs.– Il n’existe pas de recommandation sur le site d’incision à réaliser pour extraire le rein après une néphrectomie totale (NT) cœlioscopique. Nous avons eu l’impression clinique que le site d’incision en fosse iliaque était pourvoyeur d’éventration postopératoire. L’objectif de cette étude était de vérifier cette hypothèse.

Méthodes.– Les dossiers de 175 patients opérés consécutivement entre juin 2004 et décembre 2012 d’une NT cœlioscopique ont été rétrospectivement analysés. Un questionnaire a été adressé aux patients pour renseigner le site d’incision sur un graphique (Fig. 1), la longueur de l’incision, la présence de douleurs postopératoires prolongées, et la présence d’une intervention pour cure d’éventration sur la cicatrice.

Résultats.– Le taux de réponse au questionnaire était de 61 %. L’âge moyen des patients était de 65 ans, 91 patients ont été opérés d’une NT pour une tumeur rénale et 7 pour un rein détruit. Les principales caractéristiques des patients ainsi que les données opératoires sont résumées dans le Tableau 1. Les sites de l’incision étaient : en fosse iliaque (n = 30), en hyponchondre (n = 51), dans le flanc (n = 7), en transrectale (n = 3), et en médian (n = 7). Le taux d’éventration postopératoire était de 6 % (n = 6) avec un suivi médian de 30 mois. Ce taux d’éventration était significativement plus élevé en cas d’incision en fosse iliaque que pour les autres sites d’incision (17 % versus 1 %, p = 0,01, test de Fisher). Le IMC, l’âge, le sexe, la longueur de l’incision, l’albuminémie préopératoire, l’expérience du chirurgien, n’étaient pas significativement associés au risque d’éventration. Le site d’incision en fosse iliaque n’avait pas d’autre conséquence négative, en particulier sur les douleurs postopératoires prolongées et la durée d’hospitalisation.

Conclusion.– Le site d’incision en fosse iliaque pour l’extraction de la pièce opératoire semble majorer le risque d’éventration après NT cœlioscopique, ce qui inciterait à préférer une incision dans le flanc ou dans l’hypochondre.

Risque d’éventration de l’incision en fosse iliaque pour l’extraction de la pièce opératoire après néphrectomie cœlioscopique : diaporama 1


Contenu protégé