Accueil > Les évènements de l’AFU > Congrès français d'Urologie > 96ème congrès français d’urologie > FACTEURS INFLUENCANT LA QUALITE CHIRURGICALE DES GREFFONS RENAUX. ETUDE PROSPECTIVE MULTICENTRIQUE.
Ajouter à ma sélection Désélectionner

FACTEURS INFLUENCANT LA QUALITE CHIRURGICALE DES GREFFONS RENAUX. ETUDE PROSPECTIVE MULTICENTRIQUE.

Objectifs : Etablir la fréquence et la nature des lésions observées au cours des prélèvements de reins, en étudier les facteurs favorisants et les conséquences immédiates.

Matériel et méthode : 14 centres de transplantation français ont participé à cette étude incluant 201 greffons. Pour chaque rein préparé étaient notés : les lésions parenchymateuses, artérielles, veineuses et urétérales. Les facteurs suivants étaient étudiés comme paramètres prédictifs : prélèvement (déroulement, local ou non, prélèvement multi organe (PMO) ou rein seul), préleveur, côté (rein droit ou gauche), athérome du donneur.Les complications immédiates étaient colligées (reprise, dé-transplantation).

Résultats : 22 "problèmes" durant le prélèvement étaient notés (11%) avec pour facteur favorisant les prélèvement de rein seul par rapport au PMO (p :0.04). Le rein était mal dégraissé dans 67 cas (33%) et parmi 24 lésions parenchymateuses, 8 (31%) étaient ignorées du préleveur, 13 (54%) étaient dues au prélèvement (6.5%). Le facteur favorisant était le rein seul/ PMO (p :0.02). Les lésions parenchymateuses aboutissaient à 8 reins (4%) non transplantés ou dé transplantés. 22 lésions artérielles était dues au prélèvement (11%) dont 7 (32%) ignorées par le préleveur. Le facteur favorisant était le co existence d’athérome (p :0.003). 5 reins étaient non greffés ou dé transplantés de cause artérielle (2.5%). 17 lésions veineuses (8,5%) étaient dues au prélèvement et 10 non identifiées par le préleveur (59%). Les facteurs favorisants étaient : le préleveur non transplanteur et le prélèvement non local (p :0.001). Aucune dé transplantation de cause veineuse ou urétérale n’était notée.

Conclusion : Les lésions rénales au cours des prélèvements de rein ne sont pas rares, souvent ignorées des préleveurs et peuvent aboutir à des pertes de greffons. Des facteurs favorisants peuvent être identifiés. Une enquête nationale multicentrique sera instituée afin de confirmer ces données et d’affiner l’études des facteurs favorisants.

Contenu protégé