Accueil > Les évènements de l’AFU > Congrès français d'Urologie > 107ème Congrès Français d’Urologie > Traitement du cancer localisé de la prostate par cryothérapie globale par voie transpérinéale écho-guidée : Expérience initiale
Ajouter à ma sélection Désélectionner

Traitement du cancer localisé de la prostate par cryothérapie globale par voie transpérinéale écho-guidée : Expérience initiale

Objectifs.– Évaluer la faisabilité et la morbidité de la cryothérapie totale pour le traitement du cancer de la prostate localisé pour des patients âgés de plus de 65 ans.

Méthodes.– Entre Mars 2009 et Octobre 2012, 43 patients ont eu une cryothérapie globale de la prostate pour cancer localisé. Les procédures ont été réalisées avec la 1ère et la 2ème génération du système GalilMedical. Douze patients ont été traités par 4 à 12 cryoaiguilles IceSeed, 32 patients par 3 à 12 cryoaiguilles IceRod et 1 patient par une association de 5 IceSeed et 3 IceRod. Les patients ont été évalués à 1, 3, 6, 12 et 24 mois par PSA, score IPSS, IIFE5 et par des biopsies de la prostate (BP) à 12 et 24 mois.

Résultats.– L’âge médian a été de 72 ans. Le PSA préopératoire médian a été de 6,81 ng/mL (1,42-15,66). La taille médiane de la prostate a été de 44,5 cm3 mesurée par IRM. Le score de Gleason a été réparti en 25 Gleason (3 + 3), 15 Gleason (3 + 4) et 5 Gleason (4 + 3). Toutes les procédures ont été réalisées avec succès. Les complications chirurgicales ont été rapportées à l’aide du score de Clavien. Les complications péri- et postopératoires immédiates ont été de 6 grade 1 (rétention urinaire à l’ablation de la sonde) et 1 grade 4 (choc anaphylactique à l’induction). Au cours du suivi, trois complications de grade1ont été observées (hématome périnéal) et 1 grade 3b grade (fistule urétro-rectal nécessitant une réparation chirurgicale). Le suivi médian a été de 22,5 mois (2,6 à 41 mois). La moyenne du PSA à 1 mois a été de 1,176 ng/mL (SD : 1,741). Vingt-cinq patients ont eu une BP de contrôle à 12 mois, 9 (36 %) ont été positives. Onze patients ont eu une BP de contrôle à 24 mois, 2 (18,8 %) ont été positives.

Conclusion.– Notre expérience initiale a confirmé les données rapportées dans la littérature. La cryothérapie totale de la prostate est une procédure sure pour le traitement du cancer localisé de la prostate pour des patients âgés de plus de 65 ans.

Traitement du cancer localisé de la prostate par cryothérapie globale par voie transpérinéale écho-guidée : Expérience initiale : diaporama 1


Contenu protégé