Ajouter à ma sélection Désélectionner

Spécificités de l’opéré en neuro-urologie

Modérateur et Responsable du Comité de neuro-urologie :

Alain RUFFION (PIERRE BÉNITE)

Programme :

  • IntroductionGilles KARSENTY (MARSEILLE), urologue

    Isabelle THIRY ESCUDIÉ (HYÈRES), médecin physique et de réadaptation

  • Accueil du patient neurologique en service de chirurgie : les locaux, l’équipement et l’équipeAlain RUFFION (PIERRE BÉNITE), urologue

    Colette DUMONT (HYÈRES), cadre de santé

  • Gestion des traitements de fond de la maladie neurologique : Faut-il les arrêter, les adapter ? Quand et comment les reprendre ?Carmelita SCHREIBER NOGUERA (LYON), neurologue
  • Spécificités de l’anesthésie et de la réanimation péri-opératoire
    • L’HRA : rappels et prise en charge immédiateMarianne DE SEZE (BORDEAUX), médecin physique et de réadaptation
    • Le type d’anesthésieMichelle LOUBAT (MARSEILLE), anesthésiste
    • L’analgésie post-opératoireMichel MAZEROLLES (TOULOUSE), anesthésiste
  • La reprise du transit intestinalVéronique VITTON (MARSEILLE), gastro-entérologue

    Xavier GAMÉ (TOULOUSE), urologue

  • La réadaptation : pourquoi articuler la chirurgie et le séjour en centre de rééducation spécialisé ?Hubert TOURNEBISE (TOULOUSE), médecin physique et de réadaptation
  • Conclusion – Ce qu’il faut retenirGilles KARSENTY (MARSEILLE), Alain RUFFION (PIERRE BÉNITE)

Objectifs pédagogiques

La prise en charge des patients en neuro-urologie suppose une approche globale et multidisciplinaire à la phase du diagnostic, mais aussi à celle de la prise en charge thérapeutique. Il convient d’avoir un environnement adapté au patient afin que son confort soit le meilleur possible, mais aussi afin que son handicap ne soit pas aggravé par l’hospitalisation pour une cause urologique (apparition d’une escarre, perte d’autonomie liée à une prise en charge rééducative déficiente ou trop tardive…). Par ailleurs, la prévision de la prise en charge en aval du patient est souhaitable pour optimiser le séjour du patient dans les unités aiguës et de rééducation. Le but de cette session est d’établir un « cahier des charges » des éléments souhaitables pour optimiser la prise en charge pré, péri et post-opératoire des patients opérés en neuro-urologie.