Valeur d’un dosage de PSA initial dans la découverte du cancer de la prostate dans l’étude PLCO

25 novembre 2013

Auteurs : P. Perrin, M. Boniol, P. Boyle, A. Ruffion
Référence : Prog Urol, 2013, 13, 23, 1038




 

Objectifs .- La rentabilité du dosage du PSA sérique dans la détection précoce du cancer de la prostate dépend de nombreux facteurs : valeur de base, donnée du toucher rectal (TR), volume de la prostate, âge, antécédents familiaux. Pour aider à sa prescription, nous rapportons la valeur prédictive du PSA et du TR dans l'étude PLCO à la date du 12 août 2012.


Méthodes .- Du bras interventionnel (n =38 340) nous avons extrait 35 996 dossiers qui avaient un PSA initial exploitable et mis en regard les données du TR, le diagnostic de cancer et le score de Gleason. La décision de biopsie a été prise soit pour un PSA>4ng/mL soit pour un TR anormal. Le score de Gleason est une synthèse des données disponibles : biopsie et/ou prostatectomie. Le suivi de l'étude PLCO était de 13ans en 2012.


Résultats .- Dans l'intervalle 0-2ng/mL la probabilité de cancer à 13ans est de 5 %. En cas de TR+ ce risque est multiplié par 2 (TR− : 4,9 % ; TR+ : 9,4 %). Dans l'intervalle 2-4 : 24 % (TR− : 24 % ; TR+ : 31 %). Entre 4-10 50 % (TR− : 42 % ; TR+ : 53 %). Le TR était anormal chez 2 554 (7 %) des 34 286 hommes ayant eu un TR. La VPP du TR est de 22 %. Dans l'intervalle 0-4, 20 % des cancers ont été détectés uniquement par le TR. Le score de Gleason est≤6 dans 50 % des cas.


Conclusion .- Dans l'ensemble, le risque de cancer de la prostate devient important (> 30 %), pour des valeurs>4ng/mL. Au-delà, les valeurs de PSA ne sont pas associées à une augmentation nette de risque de cancer contrairement à ce qu'a rapporté l'étude PCPT en utilisant un PSA pré-biopsie. Ainsi la valeur du premier PSA ne prédit pas le risque de cancer de haut grade (Gleason>7). Cette étude suggère donc que l'évolution des valeurs de PSA au cours du temps joue un rôle important.


Remerciements .- Authors thank the National Cancer Institute for access to the Prostate, Lung, colorectal and Ovarian Cancer Screening Trial database. The interpretation and reporting of these data are the sole responsibility of the authors.
Tableau 1PSA [-[NCancer(%)Gl<7Gl=7Gl>7TR +Cancer0-0,54946471211015289110,5-110 77829631529048606331-210 839101395403341306971062-342158462049626872323703-422337153243122750226984-510143833823612518113425-665729445191802087456-739619850127561139287-82261165166311329208-9165855250231130209-10116564830203171310+4113007313595599881Total35 996434912247513594502554567

Tableau 1 -
PSA [-[ N Cancer (%) Gl<7 Gl=7 Gl>7 TR + Cancer
0-0,5  4946  47  21  10  15  289  11 
0,5-1  10 778  296  152  90  48  606  33 
1-2  10 839  1013  540  334  130  697  106 
2-3  4215  846  20  496  268  72  323  70 
3-4  2233  715  32  431  227  50  226  98 
4-5  1014  383  38  236  125  18  113  42 
5-6  657  294  45  191  80  20  87  45 
6-7  396  198  50  127  56  11  39  28 
7-8  226  116  51  66  31  13  29  20 
8-9  165  85  52  50  23  11  30  20 
9-10  116  56  48  30  20  17  13 
10+  411  300  73  135  95  59  98  81 
Total  35 996  4349  12  2475  1359  450  2554  567 






Tableau 1 -
PSA [-[  Cancer  (%)  Gl< Gl= Gl> TR +  Cancer 
0-0,5  4946  47  21  10  15  289  11 
0,5-1  10 778  296  152  90  48  606  33 
1-2  10 839  1013  540  334  130  697  106 
2-3  4215  846  20  496  268  72  323  70 
3-4  2233  715  32  431  227  50  226  98 
4-5  1014  383  38  236  125  18  113  42 
5-6  657  294  45  191  80  20  87  45 
6-7  396  198  50  127  56  11  39  28 
7-8  226  116  51  66  31  13  29  20 
8-9  165  85  52  50  23  11  30  20 
9-10  116  56  48  30  20  17  13 
10+  411  300  73  135  95  59  98  81 
Total  35 996  4349  12  2475  1359  450  2554  567 





Haut de page



© 2013 
Publié par Elsevier Masson SAS.