Quand privilégier les biopsies ciblées en fusion IRM-échographie ?

25 novembre 2019

Auteurs : G. Boukheir, A. Bakar, R. Diamand, M. Oderda, S. Albisinni, G. Assenmacher, A. Peltier, T. Roumeguère
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 666-667
Objectifs

La réalisation de biopsies ciblées (BC) par fusion IRM-échographie pose la question de la nécessité des biopsies systématiques (BS) pour le diagnostic du cancer de prostate. L’objectif de cette étude a été d’identifier des facteurs prédictifs de détection d’un cancer cliniquement significatif (CaPcs) par des BC seules.

Méthodes

Étude rétrospective multicentrique sur 322 patients ayant bénéficié de BS et BC par fusion IRM-US (Koelis® Urostation/Trinity) entre 2010 et 2017. Chez les patients avec BC positives uniquement, une analyse uni-multivariée a été effectuée en tenant compte des facteurs âge, densité du PSA (PSAd), toucher rectal, score PIRADS-v2, taille de la cible à l’IRM (maxIRM), nombre de biopsies par cible et antécédent de biopsies prostatiques. Des courbes ROC avec identification d’un seuil (index de Youden) ont été réalisées pour chaque facteur significatif.

Résultats

Deux cent soixante-huit (268/322, 83 %) patients ont eu des BC positives dont 77 (23,9 %) avec BS négatives et 191 (59,3 %) avec BS positives. En analyse univariée, la PSAd (OR=0,3 ; IC95 % : 0,1–0,8 ; p =0,02) et le maxIRM (OR=0,9 ; IC95 % : 0,9–1 ; p =0,001) étaient les seuls facteurs prédictifs de positivité des BC. En analyse multivariée, seul le maxIRM était significatif (OR=0,9 ; IC95 % : 0,9–1 ; p =0,001). Les AUC étaient respectivement de 0,584 (seuil=0,14, sensibilité=62 %, spécificité=56 %) et 0,695 (seuil=10mm, sensibilité=73 %, spécificité=57,1 %) pour la PSAd et le maxIRM et de 0,696 pour la combinaison PSAd et maxIRM. Seul le maxIRM était retrouvé comme facteur prédictif de positivité de CaPcs en analyse multivariée (OR=0,875 ; IC95 %=0,815–0,940 ; p <0,0001). L’AUC était de 0,698 (seuil=13,5mm, Se=53,8 %, Sp=79,2 %) (Fig. 1, Fig. 2 et Tableau 1)

Conclusion

Chez des patients avec une lésion cible à l’IRM<13,5mm, les biopsies ciblées seules pourraient être suffisantes pour la détection de CaPcs. Des études prospectives sont nécessaires pour confirmer ces résultats avant d’arrêter la réalisation des biopsies systématiques.




 




Fig. 1
Fig. 1. 

Courbes de ROC évaluant le pouvoir de détection de la positivité des biopsies ciblées en fonction du PSAd et de la taille de la cible à l'IRM.




Fig. 2
Fig. 2. 

Courbes de ROC évaluant le pouvoir de détection des CaPcs des biopsies ciblées en fonction de la taille de la cible à l'IRM. AUC=0,698 (IC95 % : 0,615-0,780) ; seuil=13,5mm, Se=53,8 %, Sp=79,2 %.





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.




Tableau 1 - Caractéristiques démographiques de la cohorte.









© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.