Performances diagnostiques du test SelectMDx dans la détection précoce du cancer de la prostate

25 novembre 2019

Auteurs : M. Lesourd, B. Malavaud, M. Soulié, X. Gamé, P. Rischamnn, M. Roumiguié
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 663-664
Objectifs

Évaluer les performances diagnostiques du test SelectMDx dans la détection précoce du cancer de la prostate (CaP) à partir des échantillons d’urines recueillis depuis 2010 (1200 patients) lors de la consultation d’évaluation du risque du CaP.

Méthodes

Cent patients ont été sélectionné au hasard pour un dosage du test SelectMDx. Les échantillons urinaires étaient associés aux données clinicobiologiques (décrites dans le Tableau 1) et au résultat de la démarche diagnostique de CaP (pas de biopsie, biopsie négative ou biopsie positive). Le critère de jugement était la présence d’un CaP ISUP ≥2 à la fin du suivi. Le score MDx était évalué en valeur continue et qualitative (cut-off 13 % d’après l’étude de Van Neste. Eur Urol 2016). Les données quantitatives et qualitatives étaient analysées respectivement par t -test de Student et de test de Fisher exact ou Chi2. La précision diagnostique du test SelectMDx était définie par l’aire sous la courbe (ROC).

Résultats

Le test SelectMDx a été réalisé chez 97 patients. Le suivi médian des patients dans la cohorte initiale était de 26,8 mois (1,6–94). Les caractéristiques de la population générale sont représentées dans le Tableau 1. En analyse univariée, l’âge, la densité de PSA, le volume prostatique, le score SelectMDx en valeur qualitative (cut-off 13 %) et une IRM retrouvant une lésion PiRADS 4/5 étaient associés à la présence de CaP à la fin du suivi. Le score SelectMDx n’était pas corrélé au score PIRADS (p =0,5). L’analyse multivariée (sur 63 patients) rapportait que le score SelectMDx et le score PiRADS 4/5 n’étaient pas des facteurs indépendants associés au cancer significatif à la fin du suivi (Tableau 2). Le modèle combinant les 2 paramètres permettait d’obtenir une aire sur la courbe de 0,764 (Fig. 1).

Conclusion

Le test SelectMDx combinant des données cliniques et biologiques permet de prédire le diagnostic d’un CaP. L’absence de relation avec le score PiRads permet de combiner ces 2 critères pour obtenir un modèle diagnostic précis dans cette cohorte.




 





Fig. 1
Fig. 1. 

Courbe ROC.





Déclaration de liens d'intérêts


Fondation Fochh.




Tableau 1 - Caractéristiques de la population.







Tableau 2 - Analyse multivariée.









© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.