L’analyse combinée de la TEP au 18F-FDG et de la TDM améliore le bilan d’extension ganglionnaire initial des cancers de la vessie infiltrants

25 novembre 2019

Auteurs : A. Girard, M. Rouanne, C. Radulescu, E. Le stanc, J. Grellier, T. Lebret
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 753-754
Objectifs

L’extension ganglionnaire locorégionale initiale des tumeurs de la vessie infiltrant le muscle (TVIM) a un impact majeur sur le pronostic et le traitement. L’apport de la TEP/TDM au 18F-FDG dans ce domaine est controversé. Nous avons étudié les performances d’une évaluation ganglionnaire combinant les informations de la TEP (SUVmax) et de la TDM (petit axe), comparativement à la TDM seule qui constitue actuellement la référence.

Méthodes

Ont été prospectivement inclus, de mai 2015 à mai 2017, tous les patients ayant bénéficié d’une TEP/TDM au 18F-FDG dans le bilan d’extension, suivie d’une cystectomie radicale avec curage ganglionnaire pelvien étendu. Les données de l’imagerie étaient comparées à l’analyse anatomopathologique des pièces de curage ganglionnaire. Les performances de la TEP/TDM au 18F-FDG étaient comparées à celles de la TDM seule, en analyse par aire ganglionnaire et par patient.

Résultats

Au total, 1012 ganglions ont été histologiquement analysés chez 61 patients avec des TVIM localisées ayant bénéficié d’une cystectomie radicale avec curage ganglionnaire pelvien étendu. Vingt-quatre ganglions chez 17 patients présentaient une atteinte néoplasique histologique. En analyse par aire, l’exactitude diagnostique de la TEP/TDM et de la TDM seule étaient respectivement de 84 % et 78 % (p =0,039). En analyse par patients, l’analyse combinée TEP/TDM permettaient d’identifier correctement le statut ganglionnaire chez 5/61 (+8 %) patients de plus que la TDM seule, avec des exactitudes diagnostiques de 82 % et 74 %, respectivement (Fig. 1).

Conclusion

L’analyse combinée basée sur le SUVmax et la taille des ganglions en TEP/TDM au 18F-FDG permet d’améliorer l’exactitude diagnostique pour la détection d’une extension ganglionnaire préopératoire des TVIM, en analyse par aire. Ainsi, la TEP/TDM au 18F-FDG peut permettre d’adapter la décision thérapeutique.




 




Fig. 1
Fig. 1. 

A. 1 ganglion obturateur droit : 8mm/SUVmax. -> 4,5 N+. B. I ganglion iliaque externe droit : 9mm/SUVmax 1,5. -> N−.





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.