CANCER DE PROSTATE : Epidémiologie du cancer de la prostate

26 janvier 2004

Mots clés : Cancer, Tumeur, prostate, Épidémiologie
Auteurs : SOULIÉ M.
Référence : Prog Urol, 2003, 13, 5, 1261, suppl. 2
Le cancer de la prostate est devenu depuis quelques années le premier cancer de l'homme après 50 ans et représente la deuxième cause de décès par cancer aux Etats-Unis et en Europe.

Le cancer de la prostate est devenu depuis quelques années le premier cancer de l'homme après 50 ans et représente la deuxième cause de décès par cancer aux Etats-Unis et en Europe. L'incidence du cancer de la prostate a augmenté de façon majeure durant les deux dernières décennies en France. On estime à 40 000 le nombre de cas de nouveaux cancers diagnostiqués durant l'année 2000. Il est probable que plus de 60% de ces cas étaient des formes localisées, comme cela avait déjà été observé dans l'enquête des registres du cancer en 1995. La mortalité du cancer de la prostate a été de plus 10 000 décès en 2000, ce qui représente 3,4% des causes de décès et 11% des décès par cancer. Néanmoins, la mortalité spécifique semble en diminution sensible depuis 10 ans notamment aux Etats-Unis et en France. La survie spécifique d'un cancer localisé de la prostate traité est en moyenne supérieure à 10 ans.

Références

1. GREENLEE R.T., HILL-HARMON M.B., MURRAY T., THUN M. : Cancer statistics, 2001. Cancer J. Clin., 2001 ; 51 : 15-36.

2. MURPHY G., KHOURY S., PARTIN A., DENIS L.(edt). : Prostate cancer second international consultation of on prostate cancer. Paris, 1999 ; 221-233.

3. REMONTET L., ESTEVE J., BOUVIER A.M., GROSCLAUDE P. : Incidence et mortalité des cancers en France 1978-2000. RESP, 2003 (sous presse).