Accueil > Publications > Progrès FMC > Numéro 4- Volume 21- pp. F105-F127 (Décembre 2011)

    Numéro 4- Volume 21- pp. F105-F127 (Décembre 2011)

    • Éditorial

      Progrès FMC, 2011, 4, 21, F105

      Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Neuromodulation sacrée : aspects pratiques

      Résumé

      La neuromodulation sacrée est un traitement de seconde ligne de l’hyperactivité vésicale idiopathique et de la rétention chronique d’urine sans obstruction sous-vésicale. Elle est basée sur l’utilisation d’un courant carré défini par sa fréquence, sa largeur d’impulsion et son amplitude. Un test comprenant la mise en place d’une électrode permanente est réalisé pour évaluer la réponse du patient au traitement puis en cas d’efficacité, un boitier de stimulation est placé sous la peau. Son réglage dépendra de la réponse clinique et sera principalement basé sur une adaptation de la fréquence et de l’amplitude de stimulation.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Neuromodulation sacrée : aspects pratiques

      Abstract

      Sacral neuromodulation is a second-line treatment of idiopathic overactive bladder and chronic urinary retention without bladder outlet obstruction. It uses square current defined by its frequency, pulse duration and amplitude. A first stage is performed using the permanent lead for assessing the impact of this therapy on the lower urinary tract symptoms and if it is positive, the second stage is done. The stimulator settings depend on the clinical response and are based on the adaptation of frequency and amplitude parameters.

    • Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • La consultation d’annonce : règles et application

      Résumé

      Le premier Plan cancer 2003–2007 a défini le dispositif d’annonce. Il repose sur quatre éléments : un temps médical, un temps paramédical, un accès aux soins de support et la communication avec la médecine de ville. La consultation médicale « d’annonce » ne correspond pas à l’annonce du diagnostic, mais à l’annonce du plan personnalisé de soin. Elle a lieu après la RCP. La proposition d’une consultation de reformulation paramédicale est obligatoire. Il s’agit d’une consultation majeure dont le but est de renseigner et rassurer les patients et leur entourage. Elle est réalisée par un membre sélectionné et formé de l’équipe paramédicale. Sa principale difficulté vient de son absence de financement. Tous les éléments de ce dispositif d’annonce doivent être traçables et sont obligatoires dans le cadre de l’agrément en cancérologie.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      La consultation d’annonce : règles et application

      Abstract

      The first cancer plan (2003–2007) defined the announcement plan, which is based on four points: a medical and a paramedical time, an effective access to supportive care and improved communication with general practitioners. The announcement consultation is not the diagnosis announcement consultation, but that of the personalized care plan. It happens after the multidisciplinary meeting. A proposal of a paramedical specific consultation is mandatory. It is a major part of this plan which aim is to inform and reassure the patient and his family circle. It is conducted by a specialized and dedicated member of the paramedical team. Its major difficulty arises from its lack of financial plan. All the elements from this announcement plan must be recorded and are mandatory to get an oncology agreement.

    • Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Traitement laparoscopique des diverticules de vessie

      Résumé

      Les diverticules vésicaux symptomatiques sont rares. Ils sont le plus souvent acquis et la conséquence d’une obstruction à l’écoulement des urines, en général un obstacle sous-vésical. Leur prise en charge peut être réalisée par chirurgie classique à ciel ouvert, endoscopique ou par laparoscopie. Le principal risque de cette chirurgie est de léser l’uretère, les rapports anatomiques étant largement modifiés, en particulier en présence d’un volumineux diverticule. Nous décrivons le traitement par laparoscopie transpéritonéale d’un volumineux diverticule de vessie, et détaillons les points techniques utilisés pour éviter une plaie urétérale et aider au repérage et à la dissection du diverticule lors de la procédure cœlioscopique.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Traitement laparoscopique des diverticules de vessie

      Abstract

      Clinically significant bladder diverticula are an uncommon finding. Most of them are acquired secondary to bladder outlet obstruction. Surgical management for bladder diverticuli includes classical open, endoscopic and laparoscopic techniques performed transperitoneally or extraperitoneally. The risk of ureteral injury increases because the normal anatomic relationship of the ureter to the bladder may be severely distorted by the diverticulum, particularly in case of larger diverticulum. Herein, we report the laparoscopic transperitoneal diverticulectomy for a giant bladder diverticulum, and describe the surgical technique to avoid ureteral injury and help for identification and dissection of the diverticulum during the laparoscopic procedure.

    • Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Prostatectomie laparoscopique robot-assistée : une technique d’aide opératoire et une instrumentation standardisées

      Résumé

      L’introduction de la robotique dans une équipe chirurgicale ne peut se concevoir qu’au mieux comme un projet d’équipe ambitieux à même d’assurer le transfert et l’intégration d’une expertise acquise dans un centre de référence. Nous présentons dans cet article les rôles de l’assistant et de l’instrumentiste lors de la prostatectomie totale laparoscopique robot-assistée. La technique chirurgicale que nous utilisons est directement inspirée de VR. Patel. Ses principales particularités sont la conservation rétrograde des bandelettes neurovasculaires, le point de suspension urétral et la reconstruction du plan postérieur. Nous insisterons particulièrement sur le rôle de l’assistant et de l’instrumentiste, en sachant que leur performance a des répercussions directes sur celle du chirurgien à sa console. Une technique inspirée de centres de référence, standardisée à la fois pour l’opérateur et son assistant, est indispensable à la mise en place d’un programme de robotique sûr et ambitieux.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Prostatectomie laparoscopique robot-assistée : une technique d’aide opératoire et une instrumentation standardisées

      Abstract

      The introduction of robotics into a surgical team should be imagined as an ambitious team project able to ensure the transfer and the integration of a proficiency acquired in a reference centre. In this article, we present the robot-assisted laparoscopic prostatectomy technique which we use, directly inspired fromVR. Patel and in the light of one year of fellowship for the surgeon dedicated to this technique. This surgical technique has characteristics such as the retrograde neurovascular bundles sparing dissection, the urethral suspension stitch and the posterior reconstruction. We insist particularly on the assistant and scrub nurse part, knowing that their performance impact directly patients outcomes. A technique inspired from reference centre, standardized for the surgeon and his assistant, is essential to introduce safely and ambitiously a robotic program.

    Vous pourrez également aimer

    • UROnews n°78 - Entre nousLire la suite
    • UROnews n°82 - Pathologie du moisLire la suite
    • UROnews n°76 - Entre nousLire la suite

    Continuer votre lecture