Éude DEEPGREEN : évaluation IRM de l’impact tissulaire d’une vaporisation prostatique au laser GreenLight AMS XPS-180W

22 novembre 2014 - 12:15pm

Thème: 
Hypertrophie bénigne de la prostate
Référence: 
O-203

Objectifs
La vaporisation prostatique au laser Greenlight est une alternative mini-invasive au traitement chirurgical de l’hypertrophie bénigne de prostate (HBP). Cette technologie permet une coagulation plus efficace du tissu prostatique que les techniques de référence. L’objectif de cette étude est d’évaluer par des séquences IRM en périopératoire d’une vaporisation prostatique, la zone de nécrose périphérique, son épaisseur et son évolution postopératoire.

Méthodes
Cette étude prospective a inclus dix patients de décembre 2013 à février 2014, traités par vaporisation laser Greenlight XPS-180 W. Un seul opérateur expérimenté réalisait les vaporisations optimales ou partielles pour préservation d’éjaculation (PE), avec la plus faible énergie efficace. Un radiologue spécialisé a interprété les IRM prostatiques (Siemens 3 T) préopératoire (j1), post-opératoire (j1–j2), j7, puis à 3 et 6 mois. Le critère de jugement principal était l’épaisseur de nécrose périphérique et son évolution selon 6 points de mesure sur 3 axes longitudinaux et 2 axes axiaux. L’importance de l’oedème péri-prostatique radiologique était évaluée selon un score de 0 à 3.

Résultats
Les caractéristiques des patients étaient : âge moyen de 69,9 ans (64–76), volume prostatique de 53 ml (22–76), débit urinaire maximal de 6,1 ml/s (4,6–10), résidus post- mictionnels de 84 ml (0–200), PSA moyen de 3,3 ng/ml (1,05–6,1). L’énergie moyenne délivrée était de 3,13 kJ/ml de prostate (0,93–5,38), 3,6 kJ/ml sans PE et le temps d’émission moyen de 28,9 min (7–49), 32,8 min sans PE. La durée de sondage moyenne était de 1,7 jours (1–2) et aucune complication postopératoire n’est survenue. La mesure de la nécrose de coagulation était en moyenne de 1,95 mm (0–4 mm) lors de la première séquence avec un oedème péri-prostatique faible 1,2 (0–3), inchangées à j7. La nécrose de coagulation était homogène en intra- et en inter-individuel. Au troisième et sixième mois, ces mesures étaient nulles laissant place à une cavité cicatrisée.

Conclusion
Avec la technique chirurgicale utilisée, la zone de coagulation périphérique au cours de la vaporisation laser de prostate au Greenlight XPS 180 W est homogène, d’environ 2 mm, conforme aux données précliniques et autorise une vaporisation complète sans danger pour les structures nobles de voisinage.