Urofrance.org : le site de l'Association Française d'Urologie

Accueil > Symptômes > Dysurie

Dysurie

Vous rencontrez des difficultés pour uriner ? La dysurie est peut-être à l’origine de ce symptôme

La dysurie se définit par des difficultés mictionnelles. Habituellement, cette gêne lors de la miction peut se manifester par retard au démarrage de la miction, nécessité de pousser pour initier la miction, jet faible ou en arrosoir, jet interrompu, miction en plusieurs temps.

L’évaluation initiale des patients consultant pour des symptômes du bas appareil urinaire inclut un interrogatoire dont l’objectif est de caractériser précisément la symptomatologie urinaire et en apprécier le retentissement sur la qualité de vie. En effet, il est important de préciser si la dysurie est isolée ou associée à d’autres symptômes urinaires. En plus de l’examen physique, certains examens complémentaires seront utiles pour étayer le ou les mécanismes sous-jacents à cette dysurie et de définir une stratégie thérapeutique adaptée.

Une consultation pour dysurie conduira à la réalisation d’une débitmétrie mictionnelle avec mesure du résidu post-mictionnel. Cet examen donne des renseignements essentiels sur la vidange vésicale.

En plus de cet examen, votre urologue demandera un examen cytobactériologique des urines afin d’éliminer une infection urinaire, à l’origine de cette dysurie.

En fonction de l’examen physique et du résultat de ces explorations, d’autres pourront venir compléter le bilan : échographie réno-vésicale ou réno-vésico-prostatique, cystoscopie, bilan urodynamique.

Les causes de la dysurie sont variées. Elles peuvent être d’origine (liste non exhaustive) :

  • Infectieuse : cystite, urétrite, prostatite
  • Urétrale : sténose (post-infectieuse, iatrogène, post-traumatique)
  • Prostatique : hypertrophie bénigne de prostate, cancer de prostate lorsque celui-ci est avancé
  • Vésicale : vessie non contractile, tumeur de vessie obstruant le col de la vessie

Le traitement de cette dysurie sera adapté en fonction de la cause retenue.

Dysurie : J’ai des difficultés pour uriner, que dois-je faire ?