Urofrance.org : le site de l'Association Française d'Urologie

Accueil > Les applications “Santé” > Nutrition et addiction

Nutrition et addiction

Application NUTRIDIAL

Plus de 40000 personnes sont dialysées en France. Le contrôle de leur alimentation est primordial dans leur suivi.

Lancée en 2015, par le laboratoire Sanofy, l’application Nutridial a pour but d’aider les personnes dialysées à contrôler et évaluer l’apport en protéines , en sodium , en potassium et en phosphore par leur alimentation.

L’application est également destinée aux professionnels de santé pour leur permettre d’échanger avec les patients dialysés de façon interactive autour de la nutrition, et d’améliorer ainsi leur suivi diététique.

En pratique, l’application permet d’évaluer la teneur en protéines, phosphore, potassium et sodium des aliments consommés ; d’obtenir un suivi personnalisé des objectifs de consommation quotidienne ; et suivre tout au long de la journée ces paramètres.

SmokeWatchers

Les applications d’aide au sevrage tabagique ne manquent pas. En voici une, SmokeWatchers, qui bénéficie du label mHealth Quality .

« Le tabac, c’est tabou, on en viendra tous à bout… » Oui, mais l’entreprise demande une forte dose d’efforts et de motivation. Des applications proposent un petit coup de pouce, comme SmokeWatchers qui a elle aussi son slogan : « Prenez le contrôle de votre addiction ». Son nom ne le dit pas, mais l’application mobile est développée par une startup française, basée à Paris, accessible dans la langue de Molière donc. Elle se présente comme « une solution complète pour un soutien et un suivi en temps réel ». Comprendre, un coach pour aider celles et ceux qui veulent en finir avec le tabac, avec l’appui d’une communauté d’amis.
Son fonctionnement est très simple. Il suffit de créer son profil de fumeur, de se fixer quelques objectifs et d’inviter des soutiens pour vous encourager à progresser dans votre spirale vertueuse, et éloigner chaque jour davantage l’empreinte de la cigarette, tant physique que mentale. Trois niveaux d’accompagnement sont proposés : relax, médical ou coriace.
SmokeWatchers est disponible gratuitement sur les plateformes de téléchargement App Store et Google Play.
Et pour celles et ceux qui misent sur un arrêt par étape, en passant par la cigarette électronique, la startup propose un pack payant comprenant une batterie connectée qui suit le vapotage au quotidien, avec l’intention de vous faire également décrocher de cette pratique alternative.

Stoptabac

Le tabac est la cause première des cancers de la vessie. L’université de Genève a développé une application pour aider à se libérer de l’addiction.

Le tabac est la cause première des cancers de la vessie. L’université de Genève a développé une application pour aider à se libérer de l’addiction.Stoptabac, le nom de cette application mobile est simple, d’une précision toute Suisse. On la doit en effet à l’Institut de Santé Globale, rattaché à l’Université de Genève qui précise au passage n’avoir « pas de conflit d’intérêt avec les industries pharmaceutiques, du tabac ou de la e-cigarette. » Une neutralité, là aussi toute helvétique, à souligner.
L’application se présente comme un « coach mobile » pour aider celles et ceux qui veulent arrêter de fumer ou qui ont déjà entrepris de se désaccoutumer du tabac. Le mode de fonctionnement n’est pas différent de celui d’autres applications du même type : définition d’un profil avec date d’arrêt, nombre de cigarettes fumées, heure de la première cigarette après le lever, coût consacré quotidiennement au tabac, etc. Ce profil permet de suivre ses progrès au quotidien. L’application délivre en complément des conseils sur la gestion du stress, du manque, de l’irritabilité, de la prise de poids consécutive à l’arrêt du tabac ou encore sur la manière de « réapprendre à savourer des instants sans tabac ». 
Les textes sont clairs, complets, scientifiquement documentés.
Un parrain peut être associé à la démarche de sevrage et appelé pour garder la motivation et ne pas craquer.
Si toutefois l’application n’est disponible que sur iPhone, elle tire sa plus-value du site internet auquel elle est associée : www.stop-tabac.ch. Celui-ci est riche de conseils, témoignages et informations pour arrêter de fumer et sur tout qui est relatif au tabac. Il donne également accès à un forum de discussion dénommé « Tribu », et modéré par une psychologue-tabacologue.

Télécharger Stoptabac : https://itunes.apple.com/fr/app/stop-tabac/id532494130