Accueil > Publications > Progrès en Urologie > Numéro Supplément 1- Volume 18- pp. 1-23 (Mars 2008)

    Numéro Supplément 1- Volume 18- pp. 1-23 (Mars 2008)

    • Méthodologie

      Prog Urol, 2008, Supplément 1, 18, 1-3

      Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Cystites aiguës

      Prog Urol, 2008, Supplément 1, 18, 9-13

      Voir l'abstract Summary

      Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Cystites aiguës

      Résumé

      La prise en charge de la cystite aiguë recherche des facteurs de gravité, de risque ou de complications. La cystite aigue simple ne nécessite aucun examen complémentaire, un traitement court est recommandé. La cystite aiguë compliquée nécessite parfois une évaluation clinique, bactériologique et radiologique, un traitement plus long est recommandé. La définition de la cystite récidivante est précisée dans ces recommandations.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Cystites aiguës

      Summary

      The management of uncomplicated lower urinary tract infections (UTI) implicate to look for risk factors and complications. Bacterial or radiological exams are not recommanded and short course of antibiotic is effective for treating uncomplicated UTI. Complicated UTI needs clinical, bacteriological and radiological exams, longer treatments are recommanded. Recurrent UTI definition is precised in these guidelines.

    • Pyélonéphrites aiguës

      Prog Urol, 2008, Supplément 1, 18, 14-18

      Voir l'abstract Summary

      Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Pyélonéphrites aiguës

      Résumé

      La première phase d’évaluation d’une pyélonéphrite aiguë vise a rechercher des signes de gravité ou de complication. Une échographie rénale et une radiographie de l’abdomen sans préparation permet de montrer une dilatation des cavités pyélocalicielles ou un calcul obstructif, le drainage urgent alors s’impose. En présence de signes de gravité ou de complication un scanner remplacera l’échographie. En l’absence de signe de gravité un traitement ambulatoire de 2 semaines par fluoroquinolone ou céphalosporine de 3e génération avec relais en fonction des résultats de l’antibiogramme sera suffisant. En revanche en présence de signes de gravité une hospitalisation s’impose avec une antibiothérapie initialement double pour un total de 3 à 6 semaines.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Pyélonéphrites aiguës

      Summary

      The initial management of pyelonephritis needs to look for complicating factors. Ultrasound and X ray of the abdomen are able to rule out a urinary dilatation or a stone. The treatment is then surgical with renal drainage. Additional investigations such as a CT scan should be performed in patients with complicating factors or recurrence. In uncomplicated pyelonephritis a ambulatory treatment with 2 weeks of fluoroquinolones or cephalosporine Gr3 is sufficient. More severe cases should be admitted to a hospital and treated with initial cephalosporin Gr 3 plus aminoside for 3 to 6 weeks.

    • Généralités

      Prog Urol, 2008, Supplément 1, 18, 4-8

      Voir l'abstract Summary

      Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Généralités

      Résumé

      Les infections bactériennes urinaires de l’adulte sont fréquentes. Le but de ces recommandations vise à améliorer les pratiques. La prescription abusive d’antibiotiques provoque des résistances bactériennes. Les définitions de colonisation, bactériurie, leucocyturie sont précisées ainsi que la valeur d’un examen cytobactériologique ou d’une bandelette urinaire. Les principes de bon usage des antibiotiques dépendent de données bactériologiques, pharmacologiques, individuels et économiques qui sont discutées dans ces recommandations.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Généralités

      Summary

      Urinary tract infections are frequent. The aim of these guidelines is to improve the management of urionary tract infections. Increasing antibiotic prescriptions may increase bacterial drug resistance. Asymptomatic bacteriuria, bacterial count, pyuria are defined and the clinical value of the bacterial culture and urinary dipstick test are discussed. The good antibiotic use depends on bacteriological, pharmaceutical, patient characteristics and economic findings which are precised in these guidelines.

    • Prostatites aiguës

      Prog Urol, 2008, Supplément 1, 18, 19-23

      Voir l'abstract Summary

      Lire l'article Ajouter à ma sélection Désélectionner
    • Prostatites aiguës

      Résumé

      Un tableau d’infection urinaire fébrile de l’homme doit faire évoquer a priori une prostatite aiguë. Les examens complémentaires rechercheront des signes de gravité et un résidu post-mictionnel qui nécessitera un drainage. Un traitement antibiotique probabiliste par C3G ou fluoroquinolone de 3 à 6 semaines est recommandé.

      Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

      Prostatites aiguës

      Summary

      A urinary infection in a febrile man is classiquely defined as a prostatitis. Investigation exams look for complicating factors or post voiding residual which should be drained. Antibiotic treatment should begin with a fluroquinolone or cephalosporin gr 3 for 3 to 6 weeks.

    Vous pourrez également aimer

    • UROnews n°83 - Octobre 2021Lire la suite
    • Infection urinaire 2021Lire la suite
    • Cancer de la prostate mHSPC - CANCER DE LA PROSTATE : LA CHIRURGIE A-T-ELLE VRAIMENT UNE PLACE AU STADE MÉTASTATIQUE ?Lire la suite

    Continuer votre lecture