Techniques de réimplantation urétéro-vésicale sur vessie psoïque, avec ou sans lambeau vésicale, par voie cœlioscopique robot-assistée

20 novembre 2014 - 4:00pm

Thème: 
Laparoscopie
Référence: 
V-014

Objectifs
Décrire deux techniques de réimplantation urétéro-vésicale par laparoscopie robot-assistée. Nous reportons les cas de 2 patientes ayant présenté une lésion traumatique iatrogène de l’uretère.

Méthodes
Nous reportons les cas de 2 patientes ayant présenté une lésion traumatique iatrogène de l’uretère. Le premier cas après radiothérapie néoadjuvante suivie d’une hystérectomie totale pour cancer du col de l’utérus. La lésion de l’uretère était diagnostiquée au 27e jour postopératoire devant l’apparition d’un urinome. Dans le deuxième cas, la lésion de l’uretère pelvien faisait suite à une annexectomie gauche par laparoscopie.

Résultats
Les deux patientes bénéficiaient d’une réimplantation urétéro-vésicale sur vessie psoïque par voie laparoscopique robot-assistée à l’aide du Robot Da-Vinci® S, respectivement par lambeau vésical selon Boari-Kuss, et par anastomose selon Liesh Grégoire. La durée opératoire était de 105 et 95 minutes, les pertes sanguine ≤ 50 mL. Les suites opératoires étaient marquées par une infection urinaire non fébrile chez la première patiente, et par des douleurs neuropathiques de la racine de la cuisse pour la seconde (Clavien I). La surveillance clinique et radiologique confirmait la bonne perméabilité urinaire à distance de l’ablation du drainage urinaire.

Conclusion
L’application des principes de la chirurgie ouverte à la chirurgie robotisée permet la réalisation des réimplantations urétéro-vésicales avec de bons résultats anatomiques et fonctionnels. L’antécédent de radiothérapie est un facteur de difficultés chirurgicales.