Résultats fonctionnels des ballons ajustables peri-uretraux act® chez les femmes âgées de plus de 80ans et ayant une incontinence urinaire d’effort par insuffisance sphinctérienne

19 novembre 2014 - 4:45pm

Thème: 
Incontinence urinaire
Référence: 
O-032

Objectifs
Peu d’études portent sur les résultats des ballons ajustables péri-urétraux ACT® dans le traitement de l’incontinence urinaire d’effort (IUE) féminine. Les ballons ACT® pourraient être proposés aux patientes âgées non éligibles au sphincter urinaire artificiel. Notre objectif était de rapporter les résultats fonctionnels des ballons ACT® implantés chez des patientes de plus de 80 ans.

Méthodes
Les femmes âgées de plus de 80 ans, chez lesquelles des ballons ACT® ont été implantés de 2000 et 2013, ont été incluses. Les patientes étaient revues 4 semaines après l’intervention puis toutes les 4 semaines. Les complications peropératoires ainsi que la satisfaction des patientes et les complications postopératoires ont été rapportées.

Résultats
Cinquante-deux patientes ont été incluses. L’âge médian des patientes était de 83 ans (IQ 25 : 81–85 ans). L’intervention était réalisée sous anesthésie locale chez 59,7 % des patientes. Quarante-trois patientes (82,7 %) ont bénéficié d’une seule pose. Cinq patientes ont présenté des complications peropératoires. Neuf patientes ont présenté des épisodes de rétention. Le recul médian était de 10,5 mois (IQ 25 : 3–24,25). Vingt patientes (38,4 %) étaient améliorées à plus de 80 %. Dix patientes (19,2 %) ont présenté un échec complet de la technique. Le nombre de regonflages était en moyenne de 2. L’explantation des ballons était secondaire à l’érosion cutanée et à la migration des ballons. Le délai médian de survenue était de 13 mois (IQ 25 : 6–34 mois).

Conclusion
Le nombre de patientes de plus de 80 ans consultant pour incontinence urinaire augmente. Ce traitement présente l’avantage d’un abord mini-invasif, de l’absence de manipulation par le patient, et de l’adaptabilité de la correction. L’ablation du matériel est réalisable en consultation. Cette technique permet de prendre en charge avec de bons résultats ces patientes non accessibles à un autre traitement.