Résultats de l’urétéroscopie flexible dans les atteintes rénales multi-lithiasiques unilatérales

22 novembre 2014 - 1:15pm

Thème: 
Lithiase
Référence: 
O-222

Objectifs
Évaluer l’efficacité de l’urétéroscopie souple chez les patients ayant une atteinte rénale multi-lithiasique unilatérale.

Méthodes
Sur une série prospective de janvier 2012 à juin 2013, 182 patients se présentant pour une maladie lithiasique furent traiter par urétérostomie, parmi lesquels 80 présentaient une atteinte rénale multi-lithiasique unilaterale. Le nombre moyen de calculs était de 6 ± 5 calculs par patients et le diamètre cumulé des calculs (DCC) moyen de 36,4 ± 33 mm. Au total, ces 80 patients totalisaient 467 calculs. Les patients ont été traités à l’aide d’un urétéroscope souple. Les patients ont été considérés sans fragment résiduel (SFR) si aucun calcul résiduel n’était vu à l’endoscopie ni en imagerie (radiographie, écho, TDM) après la procédure.

Résultats
Le taux de patients SFR était de 58 % après une procédure. Lorsque le DCC était supérieur à 20 mm, ce taux était de 43 %, et lorsque le DCC était inférieur à 20 mm, il était de 80 %. Chez les patients qui avaient une atteinte calicielle inférieure associée, le taux de patients sans fragments résiduels après une procédure était de 59 %. Il a fallu en moyenne 1,77 ± 0,98 procédures par patient pour obtenir le statut sans fragment résiduel. En analyse bivariée, les paramètres corrélés avec un statut postopératoire sans fragments résiduels étaient un diamètre cumulé des calculs supérieur à 20 millimètres (p = 0,001) et la durée opératoire (p = 0,015).

Conclusion
L’urétéroscopie flexible est une option de traitement efficace chez les patients ayant une atteinte rénale multi-lithiasique unilatérale. Les patients ayant un DCC supérieur à 20 mm devraient être informés qu’un 2e temps est souvent nécessaire.