Résultats carcinologiques et morbidité de la surrénalectomie laparoscopique pour métastase surrénalienne : données d’une étude multicentrique

22 novembre 2014 - 12:15pm

Thème: 
Tumeur : rétropéritoine et surrénale
Référence: 
O-215

Objectifs
Analyser les résultats carcinologiques et la morbidité de la surrénalectomie laparoscopique pour métastase surrénalienne à partir d’une étude bicentrique.

Méthodes
Quarante-deux patients d’âge moyen 60,7 ans (42–80) ont été traités par surrénalectomie laparoscopique pour métastase surrénalienne (dont 2 cas de surrénalectomie bilatérale pour métastase. Les primitifs étaient : rein = 19 (45,2 %), poumon = 11 (26,2 %), rectum = 3 (7,2 %), mélanome = 3 (7,2 %), sein = 1 (2,4 %), carcinome glandulaire de l’œil = 1 (2,4 %), urothélial de la vessie = 3 (7,2 %). La chirurgie a été rétropéritonéale dans 12 cas (29 %) et transpéritonéale dans 30 cas (71 %). Le chirurgien avait une expérience de plus de 10 cas dans 76 % des cas.

Résultats
La durée opératoire moyenne était de 161 min (60–450), les pertes sanguines de 271 ml (0–2400). Six conversions en laparotomie (14 %) ont été pratiquées. Le taux de complications postopératoires était de 17 % (dont 5 % Clavien > 3). Les marges chirurgicales étaient positives dans 12 cas (29 %). Avec un suivi médian de 18 mois (0–81), 13 décès sont survenus (30 %), dont 12 liés à la maladie. La survie globale était de 45 mois (0–81). La survie spécifique était de 94,9 % à 1 an, 64,1 % à 3 ans et 46,6 % à 5 ans (Fig. 1).

Conclusion
Cette série multicentrique confirme les résultats carcinologiques satisfaisants et la morbidité acceptable de la surrénalectomie laparoscopique pour métastase surrénalienne.