Prolapsus génital récidivé : comment le prendre en charge ?

23 novembre 2012 - 9:00am

Thème: 
Statique pelvienne, Périnéologie
Référence: 
FCUPF

Modérateurs :
Brigitte FATTON (Clermont-Ferrand), Marc GERAUD (Compiègne), Jean-François LAPRAY (Lyon), Guillaume MEURETTE (Nantes), Adrien VIDART (Suresnes), Laurent WAGNER (Nîmes)

Responsable du Comité :
Loïc LE NORMAND (Nantes)

Programme :

  • 08:00   Introduction / Dossier n° 1 : Récidive de cystocèle 10 ans après une réparation non prothétique. Finalement est-ce si compliqué ?

    Adrien VIDART (Hôpital Foch - Suresnes - France)

  • 08:10   Dossier n° 2 : L’imagerie de la récidive en 2012. A l’heure de l’IRM est-ce encore bien raisonnable d’examiner la patiente ?

    Jean-François LAPRAY (Lyon - France)

  • 08:25   Dossier n° 3 : La voie basse j’y crois. Mais est-ce toujours la bonne voie ?

    Brigitte FATTON (Clermont-Ferrand - France)

    Marc GERAUD (Compiègne - France)

  • 08:45   Dossier n° 4 : Un point, deux points, le prolapsus est vite revenu après la promontofixation. Comment la faire tenir ?

    Laurent WAGNER (CHU - Nîmes - France)

  • 09:05   Dossier n° 5 : La récidive de l’étage postérieur. Le bilan ano-rectal est-il incontournable ?

    Guillaume MEURETTE (Nantes - France)

  • 09:20   Conclusion : Synthèse et points clés

    Loïc LE NORMAND (CHU Hôtel Dieu - Nantes - France)

    Adrien VIDART (Hôpital Foch - Suresnes - France)

Objectifs pédagogiques

Les techniques chirurgicales en urologie de la femme n’ont cessé d’évoluer ces dernières années. Après de long débats pour départager les techniques de réparation par voie abdominale et celle par voie vaginale, nous sommes confrontés à une nouvelle génération de patientes : celles qui, déjà opérées, présentent de nouveau un prolapsus. Mais est-ce une récidive ou bien le prolapsus d’un autre compartiment ? Comment en assurer la prise en charge, par quelle voie d’abord et avec quel matériel ? Comment en faire le bilan clinique et radiologique ? Que nous apportent les techniques d’imagerie en 2012 ? Voilà les multiples questions auxquelles le forum du CUROPF tentera, avec votre participation, d’apporter des réponses.