Néphro-uretérectomie sans repositionnement par voie laparoscopique robot-assistée pour méga-urétère avec implantation ectopique

20 novembre 2014 - 4:15pm

Thème: 
Laparoscopie
Référence: 
V-022

Objectifs
Les chirurgies laparoscopiques robot-assistées pour le traitement des uropathies malformatives de l’enfant ont été peu décrites. Nous décrivons dans cette vidéo une technique de néphrectomie polaire supérieure laparoscopique robot-assistée associée à une urétérectomie totale sans modification de la position du patient.

Méthodes
Pour la néphrectomie polaire supérieure, la patiente était installée en décubitus latéral droit. Deux trocarts de 8 mm ont été placés, au niveau de l’hypochondre gauche et au niveau de la fosse iliaque gauche. Le trocart optique était situé au milieu de ces 2 trocarts. Un trocart d’aide de 5 mm était placé à l’ombilic. Pour l’urétérectomie, la patiente était placée en décubitus dorsal par simple modification du positionnement de la table sans réinstallation du champ opératoire et sans ajout trocart. Les trocarts opérateurs ont été intervertis : celui de 8 mm situé dans l’hypochondre gauche inversé avec celui de l’aide de 5 mm.

Résultats
La patiente opérée était âgée de 14 ans. Elle possédait un système urinaire double à gauche avec le pôle supérieur du rein dysplasique dont le méga uretère d’implantation ectopique était responsable d’une incontinence urinaire. La voie d’abord était transpéritonéale car elle permettait la dissection des uretères dans leur portion pelvienne par simple repositionnement des trocarts opérateurs du robot sans incision supplémentaire et sans modification du champ opératoire. La durée opératoire a été de 235 minutes et les pertes sanguines évaluées à 50 mL. La durée d’hospitalisation a été de 3 jours. La patiente a été revue à 3 mois, avec disparition complète de son incontinence.

Conclusion
La néphrectomie partielle avec urétérectomie totale en 1 temps peut être réalisée de façon sûre et reproductible par voie laparoscopique robot-assistée.