Le rôle des cellules CD 133+ dans la vascularisation des carcinomes à cellules claires

20 novembre 2014 - 3:15pm

Thème: 
Tumeur du rein
Référence: 
O-081

Objectifs
Le but de notre travail a été d’isoler un précurseur vasculaire immature au sein des tumeurs rénales et d’en étudier le potentiel angiogénique in vivo et in vitro.

Méthodes
Nous avons réalisé une étude prospective en prélevant sur pièces fraîches. Nous les avons triées et mises en culture la fraction CD133+. Nous avons étudié leur phénotype par cytométrie en flux et qPCR ainsi que leur potentiel de migration. Nous nous sommes également attachés à décrypter le mécanisme de leur pouvoir angiogénique en étudiant in vitro leur différenciation en cellule vasculaire et leur potentiel paracrine et in vivo en réalisant des implants de Matrigel ainsi qu’en les injectant dans un modèle de patte ischemiée chez la souris Nude. Des progéniteurs endothéliaux (PEC) et des cellules souches mésenchymateuses (CSM) ont été utilisées comme cellules contrôles.

Résultats
La culture de la fraction CD133+ a permis l’obtention d’un type cellulaire, les CSC-DC (Cancer Stem Cell Derived Cell). Ces cellules ne sont pas capables de se différencier in vitro en cellules endothéliales mais leur pouvoir angiogénique peut s’expliquer par un effet paracrine via la sécrétion de facteurs solubles pro-angiogéniques. Dans le modèle d’ischémie périphérique de la souris, elles induisent la revascularisation post-ischémique. Lorsqu’elles sont co-implantées avec des PEC dans un implant de Matrigel, elles sont capables de former des vaisseaux fonctionnels comme les CSM avec les PEC. La sous-population de cellules CD90+ pourrait être responsables de ce pouvoir angiogénique car elles secrètent in vitro du VEGF-A et forment in vivo significativement plus de vaisseaux que les CSC-DC + PEC et que les CSM + PEC.

Conclusion
Notre travail suggère la présence au sein des carcinomes à cellules claires d’une population de cellules capables de promouvoir l’angiogenèse, qui pourraient représenter une nouvelle cible thérapeutique.