Le carcinome rénal à cellules claires (CRCC) sans altération du gène de Von Hippel–Lindau (VHL) : une entité anatomo-clinique à part ?

20 novembre 2014 - 5:45pm

Thème: 
Tumeur du rein
Référence: 
O-109

Objectifs
Le CRCC est caractérisé par une inactivation du gène suppresseur de tumeur VHL dans plus de 70 % des cas. La voie VHL/HIF est une voie principale d’oncogenèse aboutissant lorsque VHL est inactivé à une surexpression de gènes cibles pro-angiogéniques. L’objectif est de corréler le statut complet de VHL 1/aux critères anatomopathologiques, 2/à l’expression intra-tumorale de VEGF et 3/au suivi clinique des patients.

Méthodes
98 CRCC opérés entre 2002 et 2005 ont été inclus rétrospectivement avec un suivi moyen de 10,5 ans. Dix critères histopronostiques et l’expression en immunohistochimie de VEGFA ont été étudiés. À partir des prélèvements congelés, la recherche de délétion de VHL par analyse de copies du gène (MLPA), de mutation de VHL par séquençage, d’une méthylation de son promoteur par MS-MLPA a été menée.

Résultats
Les CRCC présentaient une délétion, une mutation et/ou une méthylation du promoteur dans respectivement 72,4 %, 69,4 % et 14,2 % des cas, méthylation et mutation étant mutuellement exclusives. 33,6 % des CRCC avaient 0 ou 1 altération de VHL contre 66,3 % avec 2 anomalies. Ces CRCC étaient associés à un grade de Furhman 4 (p = 0,039), aux métastases synchrones (p = 0,043) et à une surexpression de VEGFA > 50 % (p = 0,003). De plus, les CRCC sans aucune anomalie de VHL (11,2 % de cas) étaient associés à une composante sarcomatoïde > 20 % (p < 0,001) et aux métastases ganglionnaires (p = 0,019), avec une survie spécifique de 33 mois comparés aux CRCC avec 1 ou 2 altérations de VHL (107 mois, p = 0,016).

Conclusion
Il s’agit de la première étude menée avec un suivi de 10 ans corrélant dans le CRCC le statut complet de VHL avec des critères anatomopathologiques et de suivi clinique. Nous montrons que les CRCC sans aucune altération de VHL sont des tumeurs hautement agressives, qu’il convient d’isoler.