Évaluation des complications majeures de la surrénalectomie laparoscopique : à propos de 469 cas

22 novembre 2014 - 12:00pm

Thème: 
Tumeur : rétropéritoine et surrénale
Référence: 
O-213

Objectifs
Évaluer les complications majeures et la mortalité de la surrénalectomie laparoscopique.

Méthodes
Au total, 469 surrénalectomies ont été réalisées par voie laparoscopique entre 1996 et 2013 dans notre centre. Nous avons étudié rétrospectivement les complications majeures de cette intervention à l’aide de la classification de Clavien et Dindo, les conversions et les décès survenus dans cette série.

Résultats
Au total, 469 patients ont étés opérés en laparoscopie : 80,8 % (n = 373) par voie rétropéritonéale et 20,2 % (n = 96) par voie transpéritonéale. Le taux de mortalité périopératoire était de 0,85 % (n = 4) (1 ischémie mésentérique, 1 défaillance multiviscérale, 1 embolie pulmonaire et 1 décompensation respiratoire). Au total, 23 complications majeures sont survenues chez 17 patients (3,6 %). Les complications chirurgicales résultaient de plaies d’organes de voisinage dans 6 cas et de complications hémorragiques dans 5 cas. Le taux de conversion chirurgicale total était de 3 %. Les complications médicales étaient des embolies pulmonaires (n = 2), des AVC (n = 2) et d’autres complications cardiopulmonaires (n = 5). Au total, 4 complications étaient classées IIIb, 13 grade IVa, 2 grade IVb et 4 grade V.

Conclusion
La surrénalectomie laparoscopique est une intervention sure avec un taux de complication de 3,6 %, un taux de conversion de 3 % est un taux de mortalité de 0,85 %. La chirurgie des métastases surrénaliennes, du Cushing et l’existence de comorbidités cardiovasculaires ressortaient comme des situations à risque élevé.