Évaluation de la sexualité chez la patiente diabétique

22 novembre 2014 - 1:15pm

Thème: 
Andrologie
Référence: 
O-198

Objectifs
Étudier l’impact du diabète sur la sexualité féminine.

Méthodes
Nous avons réalisé du 1er avril 2013 au 1er août 2013, une étude transversale, descriptive et comparative basée sur deux groupes: un groupe de 60 femmes diabétiques (Cas) et un groupe de 120 femmes non diabétiques (témoins) soit 33,3 % contre 66,7 %. Les variables étudiées ont été épidémiologiques, cliniques et sexologiques. Le BISF-W a été utilisé pour évaluer la fonction sexuelle féminine

Résultats
L’âge moyen des femmes a été de 42,8 ± 10,4 (extrêmes 22 et 60 ans) chez les cas, 45,9 ± 10,1 (extrêmes de 23 et 60 ans) chez les témoins. La prévalence de la dysfonction sexuelle chez les diabétiques et dans la population témoin était de 48,3 % et 13,3 %. La dysfonction sexuelle était plus fréquente chez la femme diabétique. Les problèmes identifiés ont été le manque de lubrification vaginale (38,4 %), l’incapacité à avoir l’orgasme, le manque d’excitation sexuelle (70,0 %), la diminution du désir sexuel, les dyspareunies. Une corrélation entre le diabète et les domaines de la sexualité avec des coefficients de corrélation respectifs d1: 0,07; d2: 0,11; d3: 0,13; d4: 0,07; d5: 0,17; d6: 0,14 et d7: 0,02.

Conclusion
La dysfonction sexuelle féminine est fréquente chez les patientes diabétiques. Sa survenue et sa sévérité sont largement influencées par l’ancienneté du diabète et par l’âge