Étude prospective multicentrique randomisée comparant la continence après prostatectomie radicale cœlioscopique robot-assistée avec ou sans suspension du plexus veineux de Santorini et des ligaments pubo-prostatiques au ligament postérieur et au

22 novembre 2014 - 11:15am

Thème: 
Cancer de la prostate localisé
Référence: 
O-179

Objectifs
Évaluer à 1 an l’impact de la suspension du plexus veineux de Santorini et des ligaments pubo-prostatiques au ligament postérieur et au périoste pubien sur la continence au cours de la prostatectomie laparoscopique robotisée (RALP)

Méthodes
Entre Juillet 2009 et Juillet 2010, 72 patients qui devaient subir une prostatectomie totale ont été prospectivement randomisés en 2 groupes. Groupe A : RALP standard. Groupe B : RALP avec suspension antérieur et reconstruction postérieure. Le critère de jugement principal était la continence à 1 an évalué par le port de protection. La continence était définie par l’absence de port de protection. Les autres données analysées étaient la fonction érectile et le taux du PSA à 1 an.

Résultats
Le taux de continence à 1 an après chirurgie était respectivement de 72,7 % dans le groupe A et de 76,7 % dans le groupe B. Le taux de continence ne diffère pas de manière significative dans les 2 groupes (p = 0,72) à 1 an. À 6 mois, le taux de continence était de 57,9 % et 65,4 % respectivement dans le groupe A et B, différence non significative (p = 0,60) Le taux de continence différait de manière significative à 1 et 3 mois dans les 2 groupes (p = 0,047 et p = 0,016 respectivement).

Conclusion
La suspension antérieure associée à une reconstruction postérieure au cours de la RALP n’influe pas sur le taux de continence à 1 an mais permet un retour plus précoce à la continence dès le premier mois.