Efficacité de la photovaporisation prostatique par laser Greenlight dans le traitement de la nycturie

22 novembre 2014 - 11:45am

Thème: 
Hypertrophie bénigne de la prostate
Référence: 
O-199

Objectifs
Évaluer l’efficacité de la photovaporisation prostatique (PVP) dans le traitement de la nycturie chez l’homme et rechercher les facteurs prédictifs d’efficacité.

Méthodes
Tous les patients souffrant d’hyperplasie bénigne de prostate (HBP) consultants entre janvier 2007 et décembre 2012 pour nycturie ≥ 2 résistant au traitement médical et traités par PVP ont été inclus prospectivement dans l’étude. Une amélioration significative de la nycturie était définie comme une réduction du nombre de levers nocturnes à 1 an de plus de 50 % évaluée par la question 7 de l’IPSS. Les malades sans et avec amélioration significative de la nycturie ont été carés avec les tests de χ2 et de Student. Les facteurs prédictifs d ‘efficacité ont été analysés par un modèle de régression logistique binaire.

Résultats
Au total, 96 malades ont été inclus dans l’étude. En préopératoire, le nombre moyen de levers nocturnes était de 3,25 (± 1,01) contre 2 (± 1,27) à 1 an postopératoire (p < 0,0001). Parmi les malades, 47,9 % (46/96) avaient une amélioration significative de leur nycturie à 1 an. Les malades améliorés étaient significativement plus jeunes (67,8 vs 72,9 ans ; p = 0,008), avec un score ASA plus bas (2,02 vs 2,38 ; p = 0,009), et opéré par des chirurgiens plus expérimentés (> 50 cas dans 95,6 % vs 73,1 % des cas ; p = 0,001). En analyse multivariée, les facteurs prédictifs d’efficacité étaient : l’âge (OR : 0,82 ; p = 0,006), la question 2 de l’IPSS (OR : 0,29 ; p = 0,03), et une vessie d’aspect normal (par opposition à diverticulaire) en endoscopie (OR : 0,04 ; p = 0,01).

Conclusion
Cette étude est l’une des premières à démontrer l’efficacité de la PVP dans le traitement de la nycturie. L’âge, la présence d’une pollakiurie diurne et d’une vessie d’allure normale (par opposition à diverticulaire) sont des facteurs prédictifs d’amélioration significative. L’utilisation de ces critères pourrait aider à sélectionner les patients nycturiques susceptibles d’être amélioré par la PVP (Tableaux 1 et 2).