Comparaison d’efficacité du traitement des calculs urinaires en fonction de la méthode de localisation : le repérage échographique Visio-Track pour de meilleurs résultats

19 novembre 2014 - 3:00pm

Thème: 
Lithiase
Référence: 
O-022

Objectifs
La lithotritie extracorporelle (LEC) est le traitement de référence des calculs urinaires. En 2012, l’installation d’un nouveau module échographique « freeline » (module Visio-Track) a favorisé ce repérage par rapport au repérage fluoroscopique alors majoritairement utilisé, avec une sonde d’échographie mobile permettant une localisation 3D du calcul et un suivi en temps réel : comparaison de l’efficacité du traitement selon le type de repérage.

Méthodes
Nous avons revu rétrospectivement les dossiers des 145 patients suivant et des 60 patients précédant l’installation du nouveau module échographique. Au total, 170 séances ont été nécessaires dans le 1er groupe et 75 dans le second. Nous avons comparé les deux populations avec un test de Mann–Whitney sur les paramètres d’âge, de taille de calcul et nombre de chocs afin d’affirmer leur comparabilité. Nous avons comparé l’efficacité avec les taux de fragmentation partielle et totale des deux populations.

Résultats
Les deux populations sont comparables sur l’ensemble des paramètres (Tableau 1). Le taux de fragmentation est de 70,4 % dans le groupe avec Visio-Track contre 46,6 % dans le groupe sans (p < 0,001) (Tableau 2) avec un taux de retraitement LEC de 14,5 % avec contre 23,3 % sans (p < 0,125). Quatre patients ont été reprogrammés sous sédation dans le groupe avec Visio-Track (douleurs en tout début de traitement), contre 1 dans le groupe sans Visio-Track. Nécessité de procédure additionnelle (urétéroscopie en majorité) pour 29 patients dans le groupe avec Visio-Track (20 %) contre 27 dans le groupe sans (45 %) (p < 0,001).

Conclusion
Le système échographique Visio-Track de repérage et de suivi du calcul en temps réel augmente significativement le taux de fragmentation et diminue le taux de retraitement et le recours à des procédures additionnelles, en comparaison des résultats obtenus avec un repérage fluoroscopique majoritairement utilisé au préalable.