Analyse des facteurs prédictifs de récidive des prostatites aiguës bactériennes communautaires au sein d’une cohorte prospective de 158 malades pris en charge en ambulatoire dans un réseau de soin

20 novembre 2014 - 4:45pm

Thème: 
Infection
Référence: 
O-118

Objectifs
Analyser les facteurs prédictifs de récidive des prostatites aiguës bactériennes.

Méthodes
Une base de données prospectrice d’un réseau de soin a été analysée et 254 prostatites aiguës bactériennes ont été identifiées. Tous les malades ont été contactés afin de mettre en évidence des récidives d’épisodes de prostatites. Les données de 158 malades ont été disponibles. Les facteurs prédictifs de récidive ont été analysés par méthode uni- et multivariée.

Résultats
Quarante malades ont récidivé soit 25,3 % dont 75 % plus de 6 mois après le 1er épisode. Seulement 5,1 % des prises en charge initiale avaient nécessité une hospitalisation dont 2 pour dilatation des cavités rénales. En analyse univariée, les facteurs prédictifs retrouvés étaient l’antécédent de prostatite (p = 0,034) et le traitement antibiotique autre qu’une quinolone lors du premier épisode (p = 0,004). L’analyse multivariée retrouvait que le traitement antibiotique autre qu’une quinolone lors du premier épisode (OR 3,152 ; IC 95 % [1,195–8,312], p = 0,0203) était le seul facteur prédictif de récidive.

Conclusion
Le traitement par fluoroquinolone reste le traitement de choix des prostatites aiguës bactériennes malgré une incidence de résistance en augmentation. En cas d’utilisation d’une autre molécule, le risque de récidive est augmenté.