Base bibliographique

Cancer du rein
2015
- Compte-rendu de congrès
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F85



Surveillance active



Mots clés:
I.
Mots-clés:
Cancer / Bone metastases / immunotherapy / Dénosumab
Comment je prescris : Denosumab (Xgeva © )
How to prescribe: Denosumab (Xgeva © )
2015
- Ordonnance commentée
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F78


Le Denosumab est un nouvel outil dans le traitement des métastases osseuses, quel que soit le cancer primitif. Il est plus efficace et plus simple d’utilisation que les molécules utilisées auparavant. Cependant, il nécessite quelques précautions spécifiques, décrites ici, afin de rendre son usage sûr et afin d’éviter certains effets secondaires potentiellement gravissimes pour le patient.


Denosumab is a novel drug in the treatment of cancer-related bone metastases. It is simpler and easier to use than preexisting drugs. However, a few mandatory precautions are necessary in order to avoid certain potentially life-threatening side effects and complications. These precautions are described hereafter.

Mots clés:
Cancer / Métastases osseuses / Immunothérapie / Dénosumab
Mots-clés:
Cancer / Bone metastases / immunotherapy / Dénosumab
Crème d’alprostadil pour traiter la dysfonction érectile : quels conseils aux patients lors de la prescription ?
Rules for good use of a topical cream for erectile dysfunction management
2015
- Truc et astuce
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F69


Introduction

La crème d’alprostadil est une nouvelle thérapie de l’insuffisance érectile, dont les premières études ont fait la preuve de l’efficacité. Le but de cet article était d’effectuer une mise au point sur les modalités optimales d’utilisation de ce médicament.


Méthodes

Une revue de la littérature et des documents disponibles concernant les règles de prescription de la crème d’alprostadil a été effectuée.


Résultats

Disponible et remboursée dans certaines indications, l’usage de ce médicament répond à des règles d’utilisation précises. Les éléments cruciaux sont la précision du geste à effectuer pour utiliser le médicament, la nécessité d’une stimulation sexuelle concomitante, le respect du délai d’action et la persévérance dans l’utilisation du médicament.


Conclusion

Le respect des règles d’utilisation de la crème d’alprostadil (geste, délai d’action, stimulation et persévérance) devrait être systématique lors de l’utilisation de ce médicament.


Introduction

Alprostadil cream is a new topical agent for treatment of erectile dysfunction. Several clinical trials have established the efficacy of this product. Our aim was to summarize the recommendations for the best use of this product in clinical practice.


Methods

A literature review was conducted.


Results

Alprostadil cream use has been approved in France and is reimbursed in several indications. The most important aspects of the utilization of the product are : the respect of the rules for correct application, need for sexual stimulation, respect of the time to onset of action, repetition of the use in the initial treatment phase.


Conclusion

The basic rules for the use of alprostadil cream (application of the cream, sexual stimulation, time to onset of action, repeated use) should be respected.

Mots clés:
dysfonction érectile / Traitement pharmacologique / Traitement topique
Mots-clés:
erectile dysfunction / Pharmacological treatment / Topical agent
Hypertrophie bénigne de prostate, cancer de prostate
2015
- Compte-rendu de congrès
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F82



Cancer de la prostate



Épidémiologie et facteurs de risque


Mots clés:
R.
Mots-clés:
Cancer / Bone metastases / immunotherapy / Dénosumab
L’Urologie, une spécialité plurielle !
The Urology, the plural speciality!
2015
- Éditorial
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F61


À « l’AFU » pour la rentrée ! Ce nouveau numéro interpelle encore et toujours toutes les générations d’urologues, pour peaufiner la pratique quotidienne de notre belle spécialité, de l’analgésie à l’oncologie en passant par l’andrologie, la prostate et la lithiase.


Mots clés:
A.
Mots-clés:
BPH / prostate / Overactive bladder / Antimuscarinics
Quand et comment opérer les fractures de verges ?
Management of penile fracture
2015
- technique chirurgicale
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F73


Objectif

Mise au point sur le traitement en urgence des fractures de verge.


Méthode

Description de la prise en charge chirurgicale fondée sur l’expérience des auteurs et les données de la littérature centrée sur le sujet.


Résultats

La fracture de verge est une urgence urologique rare, définie comme la rupture de la tunique albuginée de la verge en érection, le plus souvent durant un rapport sexuel. Celle-ci se présente comme une détumescence immédiate de la verge associée à un craquement audible et l’apparition d’un hématome sous-cutané. L’exploration chirurgicale et la réparation de la brèche de l’albuginée, dans les plus brefs délais, sont le traitement de référence. Une plaie urétrale doit systématiquement être recherchée.


Discussion et conclusion

Même si le diagnostic de la grande majorité des fractures de verge peut être fait grâce à un examen clinique seul, des imageries peuvent aider au diagnostic des cas moins évidents et orienter la prise en charge chirurgicale. Les complications principales sont la dysfonction érectile et les courbures de verge.


Penile fracture is a rare urological emergency described as the traumatic rupture of the tunica albuginea of an erect penis, it usually occurs during sexual intercourse. Patients typically describe immediate detumescence, snapping sound and subcutaneous hematoma as result of the injury. Prompt surgical exploration and corporal repair is the most effective therapy. A ureteral should be systematically looked after. Although a majority of cases can be diagnosed from the history and physical examination alone, radiographic studies can help in the diagnosis of unusual cases and impact on the surgical treatment. The complications of these fractures are principally erectile dysfunction and deviation of the erect penis.

Mots clés:
Fracture du pénis / albuginée des corps caverneux / traitement chirurgical
Mots-clés:
Penile fracture / corpus cavernosum / Albuginea surgery
Traitement médical expulsif dans la colique néphrétique lithiasique : moins efficace que prévu ?
2015
- Veille bibliographique
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F80


Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Cliquer ici pour le visualiser

Mots clés:
Cancer / Métastases osseuses / Immunothérapie / Dénosumab
Mots-clés:
Cancer / Bone metastases / immunotherapy / Dénosumab
Utilisation du mélange équimolaire oxygène protoxyde d’azote (MEOPA) en urologie : pourquoi, comment, pour qui ?
How to manage equimolar mixture of oxygen and nitrous oxide in patients undergoing short painful urology procedures?
2015
- Le point sur...
- Réf : Progrès FMC, 2015, 3, 25, F62


Introduction

Le MEOPA est un mélange gazeux composé de 50 % de protoxyde d’azote et de 50 % d’oxygène. Il est largement utilisé pour la prise en charge de l’analgésie des gestes douloureux de courte durée en dehors du bloc opératoire.


Matériel et méthodes

Cet article développe les aspects théoriques et pratiques de ce gaz et une revue de la littérature, via PubMed, précise les indications validées en urologie. Les publications randomisées ont été recensées et analysées.


Résultats

Ce médicament inhalé présente une rapidité d’apparition et de réversibilité de ses effets cliniques, en rapport avec ses propriétés pharmacocinétiques, ainsi qu’une grande sécurité d’emploi. Ses effets secondaires sont peu fréquents et toujours mineurs. Toutes les études publiées démontrent une réduction significative de la douleur dans les procédures urologiques invasives.


Discussion

Il existe un intérêt à employer cet analgésique sécurisant, efficace, peu onéreux dans notre pratique quotidienne.


Introduction

MEOPA, a mixture of 50% nitrous oxide and 50% oxygen, is an anxyolitic and analgesic agent widely used for analgesia in short duration painful procedures. The low solubility in blood and tissue of nitrogen protoxide gives pharmacokinetic properties leading to fast reversible effects. The equimolar formulation with oxygen allows safe use. Adverse effects are rare and always minor.


Methods

A PubMed search was performed and randomised studies were identified and reviewed. In this article, we investigate the application and efficacy of this gas by performing a systematic review of the literature in day case and outpatient urological procedures.


Results

All published studies have found significantly reduce procedural pain. MEOPA inhalation reduce pain in common diagnostic and therapeutic outpatient urological procedures.


Conclusion

There is a huge potential to encourage the wider use of this cheap, safe, effective analgesic agent in our current practice.

Mots clés:
urologie / analgésie / Douleur / Protoxyde d’azote
Mots-clés:
Urology / analgesia / Pain / nitric oxide