Base bibliographique

Accréditation en équipe : mode d’emploi
Team accreditation: Instructions
2019
- Le point sur...
- Réf : Progrès FMC, 2019, 2, 29, F40


L’accréditation des médecins et des équipes médicales exerçant en établissements de santé publics ou privés est une démarche nationale volontaire de gestion des risques fondée sur la déclaration et l’analyse des événements indésirables associés aux soins, l’élaboration et la mise en œuvre de recommandations et le suivi d’activité de formation et d’évaluation de pratique. Depuis un an, l’organisme d’accréditation des urologues a mis en place l’accréditation en équipe. L’équipe est la « pierre angulaire de la construction de la sécurité à l’hôpital ». Le programme en équipe peut être identique à celui réalisé par un médecin individuellement pour une partie et différer sur certains points pour intégrer la dimension collective.


Accreditation of physicians and medical teams in public or private health institutions is a voluntary national risk management approach based on the reporting and analysis of adverse events associated with care, the development and implementation of recommendations, and the monitoring of training and practice evaluation. For the past year, the Urological Accreditation Organization has implemented team accreditation. The team is the “cornerstone of building hospital safety.” The team program can be identical to that performed by a physician individually for a part and differ on certain points to integrate the collective dimension.

Comment je prescris un traitement pour condylomes génitaux (infection à papillomavirus humain)
How to prescribe a treatment for condyloma (Human Papilloma Virus infection)
2019
- Ordonnances commentées
- Réf : Progrès FMC, 2019, 2, 29, F51


Les condylomes sont l’une des manifestations de l’infection génitale virale par la famille des papillomavirus humains (papillomavirus humain ou PVH). Seuls quelques PVH sont oncogènes cependant ceux-ci sont responsables de la majeure partie des cancers de la marge anale, du col de l’utérus, de la vulve, ainsi que d’une importante proportion des cancers de l’oropharynx, du larynx ainsi que de la verge. Des modifications sur le schéma vaccinal ainsi que l’inclusion de la vaccination pour l’homme sont en cours d’évaluation en France.


Condyloma is one of the manifestations of viral genital infection by the human papillomavirus (HPV). Only a few HPV are oncogenic, however, these are responsible for most cancers of the anal margin, cervix and vulva, as well as a significant proportion of cancers of the oropharynx, larynx and than penis. Changes of the vaccination schedule and the inclusion of vaccination for humans are currently being evaluated in France.

Comment prescrire une antibiothérapie parentérale à domicile : PICC lines, midlines, diffuseurs portables…
How to prescribe out patient antibiotic therapy: PICC line, midline catheters, elastomeric infusion pumps…
2019
- Ordonnances commentées
- Réf : Progrès FMC, 2019, 2, 29, F54


À l’heure de la multirésistance bactérienne, en particulier des entérobactéries sécrétrices de bêtalactamase à spectre étendu (E-BLSE), rendant souvent difficile un traitement per os, et dans le but de pouvoir éviter des hospitalisations prolongées, il existe à ce jour de multiples options pour envisager l’antibiothérapie parentérale à domicile en particulier dans la prise en charge des infections urinaires. Elle s’élabore généralement en partenariat avec l’urologue et le référent infectiologue de l’établissement.


Nowadays, multidrug bacterial resistance, predominantly harbored by Extended-spectrum Beta-lactamases (ESBL) producing enterobacteriaceae, restricts the resort to oral antibiotic treatment. In order to limit prolonged hospital stays, many convenient options are available to consider outpatient parenteral antibiotic therapy (OPAT), particularly in urinary tracts infections (UTIs) management. Those therapeutic strategies are usually designed within a partnership between both urologist infectious diseases specialist hospital advisers.

Comparaison du curage étendu vs. limité au cours de la cystectomie pour cancer : résultats d’un essai randomisé
2019
- Veille bibliographique
- Réf : Progrès FMC, 2019, 2, 29, F58


Les perturbateurs endocriniens en urologie : quelles informations communiquer à nos patients ?
Endocrine disrupters in urology: What information can we communicate to our patients?
2019
- Le point sur...
- Réf : Progrès FMC, 2019, 2, 29, F33


Objectifs

Les perturbateurs endocriniens (PE) pourraient être impliqués dans les cancers de la prostate et du testicule, les malformations urogénitales et les troubles de la fertilité. L’objectif de cet article était de réaliser une mise au point sur les PE en urologie et de rapporter les messages clés que l’on peut communiquer à nos patients.


Méthodes

Une revue de la littérature a été réalisée sur la base de données PubMed en mars 2019 en utilisant les mots clés : « endocrine disruptor; urology; patient; prostate cancer; testicular cancer; testicular dysgenesis syndrome; malformation; fertility  ».


Résultats

Les PE sont des substances d’origine naturelle ou artificielle capables d’interférer avec le système endocrinien à chaque étape du fonctionnement hormonal. L’ensemble de la population est exposé quotidiennement à de multiples PE mais les études en milieu professionnel sont plus nombreuses étant donné l’exposition plus importante dans ce contexte. L’exemple historique du chlordécone, insecticide utilisé dans les bananeraies antillaises illustre l’implication des PE dans le cancer de la prostate. Il existe peu de données concernant le cancer du testicule mais il semblerait que l’exposition in utero aux PE constituerait une fenêtre de susceptibilité. L’altération des qualités du sperme ces dernières décennies pourrait être liée à une exposition croissante aux PE mais les données disponibles reposent sur des études de faible niveau de preuve. Enfin, plusieurs équipes ont rapporté une association entre syndrome de dysgénésie testiculaire et exposition in utero et néonatale aux PE.


Conclusion

Les données préliminaires concernant l’effet des PE en urologie rapportent une implication possible dans le cancer de la prostate, du testicule, les malformations urogénitales et les troubles de la fertilité. L’urologue doit être en mesure d’informer et d’aider les patients à se prémunir contre cette exposition.


Objectives

Endocrine disruptors may be involved in prostate and testicular cancers, urogenital malformations and fertility disorders. The purpose of this article was to provide an update on endocrine disruptors in urology and to report key messages that can be communicated to our patients.


Methods

A review of the literature was conducted on the PubMed database in March 2019 using the keywords: “endocrine disruptor; urology; patient; prostate cancer; testicular cancer; testicular dysgenesis syndrome; malformation; fertility”.


Results

Endocrine disrupters are substances of natural or artificial origin that can interfere with the endocrine system at each stage of hormonal function. The entire population is exposed to multiple endocrine disrupters on a daily basis, but more studies are being conducted in the workplace because of the higher exposure in this context. The historical example of chlordecone, an insecticide used in Caribbean banana plantations, illustrates the involvement of endocrine disrupters in prostate cancer. There are few data on testicular cancer, but it would appear that in utero exposure to endocrine disruptors would provide a window of susceptibility. The deterioration in sperm quality in recent decades may be linked to increasing exposure to endocrine disrupters, but the available data are based on studies with a low level of evidence. Finally, several teams have reported an association between testicular dysgenesis syndrome and in-utero and neonatal exposure to endocrine disruptors.


Conclusion

Preliminary data on the effect of endocrine disruptors in urology report possible involvement in prostate cancer, testicular cancer, urogenital malformations and fertility disorders. The urologist must be able to inform and help patients to guard against this exposure.

L’antibioprophylaxie en pratique courante en chirurgie urologique
Antibiotic prophylaxis in daily practice in urological surgery
2019
- Cas clinique interactif
- Réf : Progrès FMC, 2019, 2, 29, F48