Base bibliographique

Anatomie chirurgicale des fascias de la prostate
Anatomy of the prostatic fascias
2014
- technique chirurgicale
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F47


Introduction

Le but de ce travail était de décrire l’anatomie des fascias de la prostate et de comprendre les techniques de préservation nerveuse.


Méthodes

Une revue de la littérature des dix dernières années a été réalisée à partir de la base de données Pubmed en utilisant les mots clés suivants seuls ou en combinaison : prostatic fascia , nerve-sparing surgery , prostatectomy , anatomy .


Résultats

Il existe trois fascias autour de la prostate : le fascia pelvien pariétal, le fascia prostatique, le septum rectovésical. Les nerfs caverneux du pénis sont situés à la rencontre de ces trois fascias.


Discussion

La dissection intrafasciale permet une meilleure préservation nerveuse au détriment du contrôle carcinologique. La dissection extrafasciale permet à l’inverse un meilleur contrôle carcinologique, sans préservation nerveuse. La dissection interfasciale est un compromis.


Conclusion

La compréhension de l’anatomie des fascias de la prostate permet de respecter leur anatomie au cours d’une prostatectomie totale, et ainsi d’optimiser le résultat fonctionnel en fonction des contraintes carcinologiques.


Introduction

The purpose of this study was to describe the anatomy of the fascia surrounding the prostate that allows a better understanding of the nerve-sparing surgery.


Methods

A literature review of the last 10 years was carried out from the PubMed database using the following keywords alone or in combination: prostatic fascia, nerve-sparing surgery, prostatectomy, anatomy.


Results

There are three fascias surrounding the prostate: the parietal endopelvic fascia, the prostatic fascia, and the rectovesical septum. The cavernous nerves of the penis are located at the meeting of these three fascias.


Discussion

The intrafascial dissection allows a better nerve preservation but increases the risk of surgical margins. The extrafascial dissection allows a better control of oncological disease without nerve preservation. Interfascial dissection is a compromise.


Conclusion

Understanding the complexity of the anatomy of periprostatic fascias is essential during a radical prostatectomy. It allows better functional outcomes.

Mots clés:
Fascia / Prostatectomie / dysfonction érectile / préservation nerveuse / Bandelettes neurovasculaires
Mots-clés:
Fascia / Prostatectomy / erectile dysfunction / Nerve-sparing / Neurovascular bandles
Cancer du rein, lithiase urinaire
2014
- Spécial EAU 2014
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F59



Cancer du rein (RCC)



Recherche fondamentale et translationnelle


Mots clés:
I.
Mots-clés:
spinal cord injury / Autonomic dysreflexia / Nociceptive stimulation / anaesthesia / Blood pressure
Comment je réalise un curage ilio-obturateur par voie cœlioscopique robot-assistée
How to perform pelvic lymph node dissection during robotic-assisted laparoscopic procedures
2014
- Truc et astuce
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F36


Introduction

Lors de la prise en charge du cancer de prostate ou des tumeurs de vessie infiltrantes, les indications et l’étendue du curage ganglionnaire pelvien sont identiques quelle que soit la voie d’abord utilisée.


Méthode

Nous présentons ici la technique chirurgicale pas à pas du curage ilio-obturateur par cœlioscopie robot-assistée, ainsi que ses résultats et complications éventuelles rapportés dans la littérature.


Résultats

La lymphadénectomie cœlioscopique robot-assistée est une technique standardisée, avec une morbidité faible.


Discussion

Le type et la fréquence des complications sont comparables à ceux décrits par voie cœlioscopique ou par voie ouverte. Actuellement, le curage limité doit être abandonné pour privilégier un curage intéressant au minimum les régions iliaques externe, obturatrice et iliaque interne afin d’optimiser la stadification loco-régionale et d’améliorer le pronostic des patients.


Introduction

Indications and extent of pelvic lymphadenectomy are the same, regardless of surgical approach in localized prostate cancer or muscle-invasive bladder cancer.


Methods

We present the step-by-step technique of pelvic lymph node dissection during robot-assisted procedure, and its results and complications reported in the literature.


Results

Lymphadenectomy during robotic-assisted procedures can be performed effectively and safely, with minimum morbidity.


Discussion

Types and rates of complications with the robotic-assisted approach are similar to pure laparoscopic and open retropubic procedures. Limited lymphadenectomy should be abandoned. When indicated, lymphadenectomy should include external iliac, obturator and internal iliac areas, in order to improve staging and prognosis.

Mots clés:
Curage ganglionnaire / Chirurgie robot-assistée / cancer de prostate / Tumeur de vessie infiltrant le muscle
Mots-clés:
lymph node dissection / Robotic-assisted surgery / prostate cancer / Muscle-invasive bladder cancer
Comment lutter contre la pénurie de greffon rénal en 2013 ? Point de vue de l’urologue
How to control the shortage of kidney graft in 2013? Urologist's point of view
2014
- Le point sur...
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F42


Objectifs

Rappeler les données épidémiologiques aboutissant à l’actuelle pénurie de transplants rénaux et dresser le panorama des solutions potentielles pour y remédier.


Matériels et méthodes

Une revue de la littérature sur la pénurie des transplants rénaux en France a été réalisée avec le moteur de recherche PubMed (articles en anglais et en français). Les rapports de la Haute Autorité de santé et de l’Agence de la biomédecine sur la transplantation rénale et les maladies rénales chroniques ont été inclus.


Résultats

La lutte contre la pénurie de greffons rénaux est multifactorielle. L’amélioration du recensement des donneurs potentiels avec une politique nationale et hospitalière de promulgation du don d’organes et une meilleure compréhension des motifs de refus font partie des solutions. Le nombre d’organes peut également être augmenté grâce aux donneurs à critères élargis (sélection des receveurs adaptés), aux donneurs décédés par arrêt cardiaque (nécessité des machines de perfusion), à la greffe donneur vivant (y compris le don croisé) et aux greffes dérogatoires (hépatite B, hépatite C, VIH).


Conclusion

Il existe plusieurs possibilités pour lutter contre la pénurie de transplants. C’est un ensemble de mesures qui doit être mis en place et la réflexion se doit d’être globale pour permettre de lutter contre la pénurie d’organe. En France, parmi ces stratégies le développement de la greffe à donneur vivant se doit d’être une priorité nationale.


Aim of the study

To overview the demographics data leading to organ shortage and to determine the possible solutions.


Materials and methods

A review of the literature on kidney transplant shortage was performed using PubMed (articles in English and French). The annual reports of the Agence de la Biomédecine on renal transplantation and the rapport on “Chronic kidney disease” of the “Haute Autorité de santé” were included.


Results

The fight against kidney grafts shortage of is multifactorial. Improving the identification of potential donors with a national and hospital policy promulgation of organ donation and a better understanding of the reasons for refusal are one of the solutions. The number of organs can also be increased through expanded criteria donors (selection of adapted recipients), the donors deceased from cardiac arrest (with adequate use of machine perfusion), the living donor transplant (including cross donation) and derogatory transplantation (hepatitis B, hepatitis C, HIV).


Conclusion

There are several ways to fight the shortage of graft. It is a set of measures that should be implemented and the reflection must be comprehensive to allow the fight against organ shortage. In France, among the different strategies, the development of graft living donor should be a national priority.

Mots clés:
Transplantation rénale / Pénurie d’organe / Solution
Mots-clés:
Kidney transplantation / Organ shortage / Solution
Éditorial
2014
- Éditorial
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F35


Une fois de plus, ce numéro couvre beaucoup de facettes de l’urologie. L’impression, quasi poétique, de « catalogue à la Prévert », dissimule à peine les révolutions en cours dans nos organisations.


En matière de prélévement et transplantation rénale

Mots clés:
B.
Mots-clés:
Fournier's gangrene / Scrotum/perineum/surgery / Negative-pressure wound therapy / Wound healing
Hypertrophie bénigne de prostate, cancer de prostate
2014
- Spécial EAU 2014
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F55



Hypertrophie bénigne de la prostate



Mots clés:
A.
Mots-clés:
spinal cord injury / Autonomic dysreflexia / Nociceptive stimulation / anaesthesia / Blood pressure
L’hyper-réflexie autonome (HRA) en pratique urologique
Autonomic dysreflexia (AD) and urology
2014
- Avis d'expert
- Réf : Progrès FMC, 2014, 2, 24, F51


Objectif

Décrire et résumer la physiopathologie, le diagnostic, le traitement et la prévention de l’hyper-réflexie autonome (HRA) dans le contexte de l’urologie.


Méthode

Revue de la littérature croisant les termes « HRA » et « urologie », « sélection » et « synthèse » par un urologue et un médecin rééducateur impliqués dans une consultation de neuro-urologie.


Résultats

Tous les blessés médullaires à partir d’un niveau T6 ont un déséquilibre du système nerveux autonome et sont à risque de décharge sympathique en réponse à des stimuli nociceptifs sous-lésionnels. Ces décharges sympathiques sont à risque de complications graves (crises hypertensives œdème cérébral, hémorragie). Les gestes diagnostics ou thérapeutiques urologiques (en particulier urétro-vésicaux) sont à risque de déclencher des HRA. Une prévention par un remplissage vésical prudent et une analgésie/anesthésie efficace et adaptée (en particulier locorégional par rachianesthésie ou analgésie péridurale) est indispensable. En cas de survenue, la vidange vésicale rapide est une mesure immédiate, l’efficacité des anticalciques (nifédipine) ou des inhibiteurs de l’enzyme de conversion (captopril) sont bien documentés.


Conclusion

L’hyper-réflexie autonome survient chez les blessés médullaires (niveau thoracique≥T6 et constitue une urgence thérapeutique. Les blessés médullaires sont de grands consommateurs de soins urologiques du fait de leur dysfonction vésico-sphinctériennes). Les examens ou les interventions d’urologies sont fréquemment l’élément déclencheur d’un accès d’HRA. Par conséquent, il est important que les urologues connaissent l’HRA et les principes de sa prise en charge en urgence.


Aim

To summarize pathophysiology, diagnosis, treatment and prevention of autonomic dysreflexia (AD) in the field of urology.


Methods

Short review of the literature via Pub Med matching terms “AD” and “urology” “summary” and “synthesis” by two practitioners (urology and rehabilitation medicine).


Results

Spinal cord injury above the sixth thoracic level (T6) implies autonomic imbalance and the risk of sympathetic discharge induced by a nociceptive stimulation below lesion level, potentially with severe complications. Urological stimuli are frequently the triggering factors in this population with a high urinary complication rate, so that cautions must take place. Primary preventative strategies consist in the control of nociceptive afferent stimuli even if a complete lesion remains: anesthesia (preferably local regional) must be done in case of therapeutic procedure, or for diagnostic procedure (local anesthesia, except for urodynamic) if a history of severe AD exists. Bladder distension must be reduced to necessary. In acute AD, non-pharmacological strategies must be employed initially (up-right position, secondary prevention). When these actions fail and blood pressure is still at or above 150mmHg in an adult (less in a child), pharmacological agents are required and nifedipine and captopril are the most commonly used and evidence-based agents.


Conclusion

Since almost all spinal cord injured patients need urological care, and urological diagnostic or therapeutic interventions can trigger AD, this specific and potentially life threatening condition has to be known by urologist.

Mots clés:
blessé médullaire / Hyper-réflexie autonome / Stimulation nociceptive / Anesthésie / hypertension artérielle
Mots-clés:
spinal cord injury / Autonomic dysreflexia / Nociceptive stimulation / anaesthesia / Blood pressure