Validation externe de la performance diagnostique du score VIRADS dans la stadification des tumeurs de la vessie : étude prospective

05 novembre 2020

Auteurs : R. Clery, A. Masson-Lecomte, F. Desgrandchamps, D. Bouda, A. Pachev, P. Mongiat-Artus, P. Meria, A. Goujon, F. Meyer, F. Gaudez, E. De Kerviller, S. Bebane, A. Giwerc, A. Santy, J. Verrine
Référence : Prog Urol, 2020, 13, 30, 713-714
Objectifs

La stadification locale des tumeurs vésicales est un enjeu clinique important. Le score Vesical Imaging-Reporting and Data system (VIRADS) a été proposé en 2018 en vue de prédire selon des critères IRM l’infiltration du muscle vésical. L’objectif de notre étude est d’évaluer la performance du score VIRADS à l’IRM pour la prédiction de l’invasion musculaire des tumeurs de la vessie.

Méthodes

Tous les patients pris en charge pour une première tumeur de vessie dans un centre entre octobre 2018 et février 2020 ont été inclus. Une IRM vésicale (1.5T Aera Siemens) a systématiquement été réalisée avant la RTUV. Le protocole d’acquisition comprenait des séquences morphologiques (T2) et fonctionnelles (diffusion et perfusion) après injection de produit de contraste gadoliné. L’analyse de l’imagerie a été réalisée en aveugle par deux radiologues expérimentés. La sensibilité (Se), la spécificité (Sp), les valeurs prédictives positive (VPP) et négative (VPN) du score VIRADS pour prédire l’invasion musculaire ont été évaluées ainsi que l’association du coefficient ADC avec le stade et le grade tumoral. L’agrément inter-observateur a été mesuré à l’aide du coefficient Kappa.

Résultats

Au total, 67 patients ont été inclus. L’âge moyen était de 70 ans (66–73). Soixante-dix-neuf pour cent (53/67) des patients présentaient une tumeur unique et 63 % (42/67) une tumeur de moins de 3cm. Pour le radiologue 1, les paramètres du score sont les suivants : Se 83 %, Sp 90 %, VPP 67 %, VPN 96 % (seuil optimal VIRADS ≥4) (Fig. 1). Pour le radiologue 2, les paramètres sont les suivants : Se 85 %, Sp 85 %, VPP 61 %, VPN 95 % (seuil optimal VIRADS ≥3) (Fig. 2). Au seuil VIRADS ≥4, un accord inter-radiologue fort est retrouvé (Kappa=0,61). Par ailleurs, une association statistiquement significative entre le coefficient ADC et le stade tumoral, d’une part (p <0,0001), et le grade tumoral, d’autre part (p =0,006) a été retrouvé.

Conclusion

Dans notre étude, le score VIRADS présente une bonne sensibilité et une bonne spécificité pour le diagnostic de tumeur de vessie infiltrant le muscle, avec une bonne corrélation inter-radiologue. Par ailleurs, la valeur du coefficient ADC isolément était associée au grade tumoral.




 




Fig. 1
Fig. 1. 

Courbe ROC/score VIRADS Radiologue 1/AUC=0,920.




Fig. 2
Fig. 2. 

Courbe ROC/score VIRADS Radiologue 2/AUC=0,894.





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2020 
Publié par Elsevier Masson SAS.